Books 

 

L'Europe et ses nations 

Pomian, Krzysztof  

Paris : Gallimard

1990

Le texte intégral n'est malheureusement pas disponible pour des raisons de droits d'auteur.
Autres ouvrages de Krzysztof Pomian
 
Biography 

Krzystof Pomian (Polonais, né en 1934) est philosophe et historien. Après avoir accédé au poste d'enseignant à la faculté de philosophie de l’université de Varsovie, il fut destitué de ses fonctions en raison de ses positions hostiles au régime politique. En 1973, il émigra en France où il fit carrière comme directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et comme enseignant à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Il a publié plusieurs ouvrages de référence portant sur l'histoire de la culture européenne.

Summary 

Ce livre traite de l'histoire de l'Europe depuis la période romaine à nos jours.

Quinze siècles d'histoire sont analysés à la lumière des nations européennes en présence et des relations qu'elles entretiennent. L'Europe, ou plus précisément les nations européennes, n'ont cessé de s'entre-déchirer et de se rapprocher tout à la fois. Les frontières se sont faites et défaites au gré des alliances religieuses, guerrières ou économiques.

Ce livre n'entre pas dans les détails. Il embrasse l'ensemble et propose un cadre qui rend les choses intelligibles en structurant l'histoire autour des trois tentatives de réunification.

Une première réunification de type religieux s'est imposée, entre le Ve et le XIVe siècle, sous l'égide des Eglises de Rome et de Constantinople pour exploser vers le XVe, suite à une série de guerres et de mésalliances confessionnelles.

Une deuxième réunification eut lieu vers le milieu du XVIIe, grâce à une culture commune des élites sécularisées (La République des Lettres) et à l'émergence du droit international. Mais cet équilibre fut mis à mal par l'affirmation constante des nationalismes; le paroxysme étant atteint avec la deuxième guerre mondiale.

Depuis, une troisième réunification se dessine, difficilement, car bien que nous vivions dans un environnent international, la politique reste majoritairement confinée au niveau de l'Etat-nation. La démocratie n'existe pas (encore) à l'échelle de l'Union européenne.

Ce livre est essentiel pour qui veut comprendre la situation de blocage actuelle qui voit la volonté d'avancer vers une Europe approfondie contrecarrée par l'accentuation des spécificités nationales comme protection à une 'menace' européenne.