Books 

 

Combats inachevés 

Spaak, Paul-Henri  

Paris : Fayard

1969

Le texte intégral n'est malheureusement pas disponible pour des raisons de droits d'auteur.
Autres ouvrages de Paul-Henri Spaak
 
Biography 

Paul-Henri Spaak (Belge, 25 janvier 1899 – 31 juillet 1972) est né dans une famille belge influente et active sur la scène politique. Il a été le premier socialiste à occuper le poste de premier ministre en Belgique, et ce à trois reprises (1938-1939, 1946 et 1947-1949). Père fondateur, parmi d'autres, de l'Union européenne; il a joué un rôle essentiel dans la rédaction des traités de Rome établissant la Communauté économique européenne et la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom). Il a également été le premier président de l'Assemblée générale des Nations Unies et a joué un rôle important dans la création de l'OTAN.

Summary 

Les mémoires en deux volumes de Paul-Henri Spaak, l'un des hommes politiques belges les plus remarquables du XXe siècle, retracent sa carrière de 1936 à 1966, date à laquelle il s'est retiré de la vie politique. L'ouvrage décrit des faits politiques qui ont marqué l'histoire ainsi que des rencontres de l'auteur avec des premiers ministres et autres dirigeants politiques de l'époque.

La première partie est consacrée aux premières années de Spaak au gouvernement belge et aux années sombres de la deuxième guerre mondiale, à la période où il occupait le poste de ministre des affaires étrangères au sein du gouvernement belge en exil à Londres, et à l'après-guerre, avec notamment la création des Nations Unies et de la Communauté européenne de défense. La deuxième partie est consacrée à des événements clés tels que la signature des traités de Rome, dont l'un a institué le marché commun et l'autre Euratom, que Spaak a largement contribué à rédiger. Elle couvre également d'autres événements notables, dont la 'crise de la chaise vide' où Paul-Henri Spaak a joué un rôle essentiel dans la recherche de solution,, et la crise du Congo à laquelle il a consacré une grande partie de son temps au cours des dernières années de sa carrière politique.

Paul-Henri Spaak donne une opinion franche et personnelle sur les personnages politiques de premier plan qu'il a rencontrés (notamment Churchill son héros, un des noms qu'il citait toujours aux journalistes qui lui demandaient quel homme il admirait le plus, Roosevelt et de Gaulle). Spaak est un bon narrateur et son style littéraire fait de ses mémoires une lecture facile et fascinante.