Budget : à quoi le Parlement européen consacre-t-il son budget annuel ? 

Le budget annuel permet au Parlement de financer l'activité de ses 751 députés et de fonctionner dans 24 langues. Il correspond à 1/5 des dépenses administratives cumulées de toutes les institutions de l'Union et ne représente que 1,2 % du budget général de l'Union européenne. La vaste majorité du budget de l'Union européenne est directement investie dans les États membres.

Budget du Parlement européen 2018

Budget de l'Union européenne

Le budget de l'union comprend:
  • 94% : Budget opérationnel de l’Union européenne ( Financement des politiques menées au niveau de l’Union )
  • 6% : Budget administratif des institutions européennes ( Dont 1/5 pour le Parlement européen )

Budget du Parlement européen

Le budget du Parlement représente 1,2% du budget général de l'Union européenne

  • Activités politiques :

    • Députés : 22%
    • Activités des groupes/partis/fondations politiques : 6%
  • Coûts opérationnels :

    • Informatique : 7%
    • Bâtiments : 14%
    • Administration : 3%
  • Personnel :

    • Agents contractuels et services linguistiques : 7%
    • Dépenses de personnel : 34%
    • Autres dépenses liées au personnel : 3%
  • Comm :

    • Communications : 5%

Ces catégories sont utilisées dans le rapport du Secrétaire général au Bureau sur l’avant-projet d’état prévisionnel du Parlement.

En raison de l’utilisation d’arrondis, le total des chiffres correspond à 101 %.

Comment le budget est-il élaboré?

La procédure d'élaboration du budget du Parlement débute généralement en février. Le Secrétaire général soumet une proposition qui fixe les priorités et les moyens nécessaires pour l'année à venir. Sur cette base, le Bureau, composé du Président et des 14 vice-présidents, adopte un avant-projet d'état prévisionnel qu'il soumet à la commission des budgets .

L'un des membres de la commission – le rapporteur pour le budget – est alors chargé d'établir un rapport qui expose les priorités de travail du Parlement et qui propose les montants à y consacrer. La commission des budgets se prononce sur le rapport avant qu'il ne soit voté par les députés en séance plénière, généralement pendant la session de mai. L'état prévisionnel est ensuite intégré dans le projet de budget de l'Union pour l'exercice suivant, qui fait l'objet d'amendements de la part des députés avant d'être adopté en séance plénière, au plus tard en décembre.