Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")

Budget : à quoi le Parlement européen consacre-t-il son budget annuel ?

 
 

Le budget annuel permet au Parlement de financer l'activité de ses 751 députés et de fonctionner dans 24 langues. Il correspond à 1/5 des dépenses administratives cumulées de toutes les institutions de l'Union et ne représente que 1,2 % du budget général de l'Union européenne. La vaste majorité du budget de l'Union européenne est directement investie dans les États membres.

 
À quoi sert le budget du Parlement ?

Le budget du Parlement pour 2017 est de 1,9milliard d'euros. Les frais de personnel représentent 44 % de ce montant, principalement pour les salaires des 6 000 fonctionnaires qui travaillent pour le Parlement et les groupes politiques. Le budget couvre également les frais d'interprétation et les frais de mission du personnel.

Comme le Parlement représente les citoyens de tous les États membres, il est essentiel que chacun puisse en suivre les travaux dans sa langue. Voilà pourquoi une grande partie du personnel du Parlement – permanent, temporaire ou indépendant – se consacre à la traduction de documents ou à l'interprétation de réunions dans les 24 langues officielles de l'Union européenne.

Quelques 22 % du budget 2017 servent à couvrir les dépenses des députés européens, notamment leurs indemnités, leurs frais de voyage, leurs bureaux et la rémunération de leurs assistants personnels.

Les dépenses relatives aux bâtiments du Parlement représentent 14 % du budget 2017. Elles couvrent les loyers des bâtiments, les frais de construction, d'entretien et de sécurité et les frais de fonctionnement dans les trois lieux de travail – Bruxelles, Luxembourg et Strasbourg – ainsi que dans les bureaux d'information des 28 États membres.

Les dépenses de politique d'information et les dépenses administratives telles que l'informatique et les télécommunications représentent 15 % du budget en 2017. Les activités des groupes politiques représentent quant à elles 6 % du budget.

 
Comment le budget est-il adopté ?

La procédure d'élaboration du budget du Parlement débute généralement en février. Le Secrétaire général soumet une proposition qui fixe les priorités et les moyens nécessaires pour l'année à venir. Sur cette base, le Bureau, composé du Président et des 14 vice-présidents, adopte un avant-projet d'état prévisionnel qu'il soumet à la commission des budgets.

L'un des membres de la commission – le rapporteur pour le budget – est alors chargé d'établir un rapport qui expose les priorités de travail du Parlement et qui propose les montants à y consacrer. La commission des budgets se prononce sur le rapport avant qu'il ne soit voté par les députés en séance plénière, généralement pendant la session de mai. L'état prévisionnel est ensuite intégré dans le projet de budget de l'Union pour l'exercice suivant, qui fait l'objet d'amendements de la part des députés avant d'être adopté en séance plénière, au plus tard en décembre.