Bureaux de liaison dans votre pays 

Le Parlement européen dispose de bureaux de liaison dans les capitales des pays de l’Union, ainsi que d’antennes dans certaines grandes villes régionales des Etats membres les plus peuplés. Il dispose également d’un bureau de liaison avec le Congrès des États-Unis, situé à Washington.

Les bureaux de liaison sont chargés de la mise en œuvre nationale et locale des activités de communication institutionnelle du Parlement européen. Leur but est de contribuer à une information sur les travaux du Parlement européen susceptible de permettre l’investissement dans le processus démocratique européen.

Les bureaux de liaison communiquent avec les citoyens et la société civile organisée, les parties prenantes concernées par les travaux du Parlement européen, entretiennent des contacts avec les médias nationaux, régionaux et locaux et apportent leur aide aux députés au Parlement européen dans l’exercice de leur mandat officiel dans les États membres.

 
Information offices in your language 
Other information offices 
 

Engagement vers les citoyens 

Les bureaux de liaison agissent sur le terrain pour améliorer la connaissance du Parlement européen, ce qu’il fait et ce qu’il représente.


À cette fin, ils :

  • créent, développent et animent un réseau de citoyens engagés;
  • mènent des campagnes de communication, comprenant des manifestations et des expositions;
  • informent et encouragent les débats sur la démocratie parlementaire européenne;
  • communiquent sur le rôle du Parlement européen et répondent aux demandes d’information.
 

Relations avec les médias 

Les bureaux de liaison diffusent activement les informations, les débats et les décisions relatives à l’UE aux médias nationaux, régionaux et locaux, ainsi qu’à la presse spécialisée.


À cette fin, ils :

  • aident les journalistes dans leur travail et les informent sur les répercussions des dossiers législatifs européens ;
  • organisent des séminaires pour les journalistes et les invitent à couvrir les sessions plénières ;
  • cherchent à donner aux députés au Parlement européen la possibilité de s’exprimer dans les médias nationaux, régionaux, locaux et spécialisés;
  • assurent une veille des médias afin de répondre aux éventuelles informations incorrectes ou trompeuses sur le Parlement européen.
 

Engagement vers les parties prenantes et les multiplicateurs 

Parmi les parties prenantes, on compte les autorités nationales, régionales et locales, la société civile organisée, des réseaux, des associations, des enseignants, des établissements d’enseignement primaire, secondaire et supérieur, des groupes de réflexion, des organisations sectorielles, ainsi que les agences de l’Union, avec qui les bureaux de liaison nouent et entretiennent des relations stratégiques. L’objectif est d’instaurer un dialogue avec eux notamment dans le cadre des dossiers législatifs traités par le Parlement européen qui ont des impacts dans leurs secteurs.


À cette fin, ils :

  • encouragent les débats sur la législation européenne et sur le travail législatif des députés;
  • veillent à ce que les acteurs concernés reçoivent des informations ciblées dans les domaines qui les intéressent particulièrement;
  • travaillent avec les enseignants et les universités et leur fournissent du matériel pédagogique;
  • sont en relation avec les autorités nationales, régionales et locales des ÉtatsEtats membres.
 

Autres tâches 

  • ils fournissent une assistance lors de visites de députés dans le cadre de leur travail législatif et aux délégations et missions parlementaires officielles ;
  • ils coopèrent avec les représentations de la Commission et les centres d’information Europe Direct sur le territoire.