Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")
 
Women and the European elections
 
 

Les femmes et les élections européennes

 

A l'occasion de la journée de la femme et en vue du scrutin européen des 4 au 7 juin 2009, deux enquêtes Eurobaromètre ont été spécialement consacrées aux attitudes et aux attentes des femmes vis-à-vis de l'Union européenne. Une analyse sociodémographique, commanditée par le PE permet d'analyser les résultats cumulés des enquêtes Eurobaromètre EB68, EB69 et EB70 (automne 2007 - automne 2008). L'Eurobaromètre Flash réalisé à la demande du Parlement européen et de la Commission européenne se concentre plus précisément sur l'électorat féminin à la veille des élections européennes de 2009.

Analyse sociodémographique : attitudes et opinions des Européennes à la veille des élections européennes de 2009

Cette analyse sociodémographique souligne à quel point les femmes ressentent leur situation personnelle de manière plus négative que les hommes. Les statistiques parlant d'elles-mêmes en matière de taux d'emploi, de chômage et de revenu annuel, il n'est pas étonnant qu'un grand pourcentage de femmes ait une vision plus réservée de la globalisation et un taux de soutien moins fort à l'euro. Elles ont moins le sentiment que les hommes d'être écoutées et l'image qu'elles ont de l'UE est moins positive. On constate la même différence quant au sentiment d'appartenance à l'UE.

Les femmes attendent du Parlement européen qu'il donne la priorité à la protection du consommateur et à la santé publique. Elles placent la question du chômage en tête des thèmes de campagne qu'elles souhaitent voir aborder alors que les hommes privilégient le débat sur la croissance économique.

Enfin, dans le contexte des élections européennes de juin 2009, si les femmes se déclarent moins intéressées que les hommes par le scrutin européen, leur intention de se rendre aux urnes est quasiment identique.

Eurobarometer Flash: Women and the European elections

The Eurobarometer Flash contains questions which were posed to both men and women and questions which were posed only to women. Once again, the majority of women responded that their interests were not well represented by the EU. However, they do believe that the activities of the EP have an impact on life in general in the areas of education and the defence of the rights of women. In their eyes, the next Parliament should agree on the priority of equal salaries and the fight against violence and trafficking of women.

It is important to highlight that a significant majority of women do not feel discriminated against because of their gender.

In the political domain, a majority of women believe that politics is dominated by men. These last ones, to a lesser extent, also think this. If they want the proportion of women to be equal or surpass 50% in the EP, they do not want this objective to be achieved by the imposition of obligatory quotas. When choosing to vote for a candidate in the European elections, women say that they prioritise experience in European affairs. Men also prioritise this, but not as many.

 
 
 
Sondages d'opinion du Parlement européen

Le Parlement européen commande régulièrement des sondages d'opinion dans les vingt-huit États membres.

Ces sondages portent sur un large éventail de sujets, les principaux étant la notoriété du Parlement parmi les citoyens européens, leur perception de l'Union et de ses grands défis, leurs attentes avant les élections européennes, ainsi que le Parlement européen et l'intégration européenne en général.

L'analyse de leurs résultats vise à dégager un aperçu le plus complet possible des évolutions nationales, des spécificités régionales, des variations socio-démographiques et des grandes tendances historiques.