Accueil

 
Dernières nouvelles
 
ITRE latest news

The next Committee Meeting will be held on Wednesday, 5 November 2014 (9.00 - 12.30 & 15.00 - 18.30) and Thursday, 6 November 2014 (9.00 - 12.30 & 15.00 - 18.30) in JAN 2Q2.
 
If you wish to subscribe, send us an email with "Newsletter" as subject
 
- Recent Publications:
 
- Upcoming Publications:
Study on 'Horizon 2020: Key Enabling Technologies (KETs), Booster for European Leadership in the Manufacturing Sector'
Study on 'How can European industry contribute to growth and foster European competitiveness?'
 
 

   
 
À ne pas manquer
 
EU Commissioners-designate hearings

Between 29 September and 7 October, ITRE will be involved in hearings with the Commissioner-designates who will be dealing with policies in ITRE's remit:
 
- Günther OETTINGER (Germany) for Digital Economy and Society, 29 September 2014, 18:30-21:30, JAN 4Q2
- Carlos MOEDAS (Portugal) for Research, Science and Innovation, 30 September 2014, 9:00-12:00, JAN 2Q2
- Miguel ARIAS CANETE (Spain) for Climate Action and Energy, 1 October 2014, 18:00-21:00, JAN 4Q2
- Elżbieta BIEŃKOWSKA (Poland) for Internal Market, Industry, Entrepreneurship and SMEs, 2 October 2014, 13:30-16:30, JAN 4Q2
- Alenka BRATUSEK (Slovenia), Vice-President-Designate of the Commission for Energy Union, 6 October 2014, 14:30-17:30, JAN 4Q2
- Jyrki KATAINEN (Finland) for Jobs, Growth, Investment and Competitiveness, 7 October 2014, 10:00-13:00, JAN 4Q2
 
ITRE is also the associated committee in the following Commissioner-designate hearings:
- Maros SEFCOVIC (Slovakia) for Transport and Space, 30 September 2014, 18:00-21:00, JAN 4Q2
- Tibor NAVRACSICS (Hungary) for Education, Culture, Youth and Citizenship, 1 October 2014, 18:00-21:00, JAN 2Q2
- Andrus ANSIP (Estonia), Vice-President-Designate of the Commission for Digital Single Market, 6 October 2014, 18:30-21:30, JAN 2Q2
 
Each hearing is scheduled to last three hours, during which the commissioner-designate will hold an opening speech and then answer questions posed by committee members.
 
Follow the hearings of the Commissioner-designates online.

   
 
Derniers communiqués de presse
Voir tous  
AFET DEVE INTA ECON JURI CULT AFCO LIBE FEMM ENVI EMPL IMCO ITRE REGI TRAN PECH AGRI 25-09-2014 - 10:55  

Les ministres italiens ont présenté les priorités de la présidence italienne du Conseil en commissions parlementaires lors d'une série de réunions organisées pendant les mois de juillet de septembre.

Présentation et compétences
 
Cette commission est compétente pour les questions ayant trait:
1. à la politique industrielle de l'Union et aux mesures prises à cet égard, ainsi qu'à l'application des nouvelles technologies, notamment en ce qui concerne les mesures relatives aux petites et moyennes entreprises;
2. à la politique de recherche et d'innovation de l'Union, y inclus les sciences et technologies ainsi que la diffusion et l'exploitation des résultats de la recherche;
3. à la politique spatiale européenne;
4. aux activités du Centre commun de recherche, du Conseil européen de la recherche, de l'Institut européen d'innovation et de technologie et de l'Institut des matériaux et mesures de référence, au JET, à l'ITER et aux autres projets relevant du même domaine;
5. aux mesures de l'Union dans le domaine de la politique de l'énergie en général et dans le cadre de la mise en place et du fonctionnement du marché intérieur de l'énergie, y compris aux mesures liées:
a) à la sécurité des approvisionnements en énergie dans l'Union,
b) à la promotion de l'efficacité énergétique et des économies d’énergie et au développement des énergies nouvelles et renouvelables,
c) à la promotion de l'interconnexion des réseaux énergétiques et l'efficacité énergétique, notamment l'établissement et le développement de réseaux transeuropéens dans le secteur des infrastructures énergétiques;
6. au traité Euratom et à l'Agence d'approvisionnement d'Euratom, à la sécurité nucléaire, à la mise hors service des installations et à l'élimination des déchets dans le domaine nucléaire;
7. à la société de l'information, aux technologies de l'information et aux réseaux et services de communications, y compris les aspects technologiques et les questions de sécurité, ainsi que l'établissement et le développement de réseaux transeuropéens dans le secteur des infrastructures de télécommunication et les activités de l'Agence de l'Union européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information (ENISA).
 
Diffusions du jour
 
Médiathèque
 
Mot de bienvenue
 
 

Pour atteindre son objectif général, la réindustrialisation, la commission ITRE se concentrera sur quatre domaines prioritaires.
 
Avant toute chose, nous devons veiller à ce que le cadre juridique et économique de l'Union européenne permette au secteur industriel européen de devenir plus innovant. Nous devrons donc adapter et mobiliser les programmes de R&D et d'éducation de l'Union européenne pour répondre efficacement aux besoins réels de l'industrie.
 
Deuxièmement, les politiques de l'Union européenne doivent favoriser le développement et la croissance des petites et moyennes entreprises européennes. La contribution au renforcement des PME est autant une question de financement que d'ouverture des programmes de recherche; elle passe aussi par des programmes de formation pour le perfectionnement des compétences ou par la législation fiscale.
 
Notre troisième domaine prioritaire consiste à mettre en place un véritable marché numérique européen. Un marché européen présente des avantages d'échelle qui permettent de réduire les coûts et de dynamiser la capacité d'innovation des entreprises européennes. Tant la commission ITRE que le Parlement dans son ensemble peuvent se prévaloir d'un très bon bilan dans ce domaine – et nous irons encore plus loin, avec une nouvelle législation.
 
Enfin, mais c'est peut-être le point le plus important, une priorité fondamentale sera pour nous d'exploiter tout le potentiel de la politique commune de l'énergie de l'Union européenne. Seule la sûreté énergétique peut rendre notre économie compétitive sur le plan mondial et éviter le déclin économique.
 
Notre objectif est de ramener l'économie européenne sur la voie de la croissance et ce, d'une façon durable. Nous voulons faire de l'Europe un endroit où il fait mieux vivre.