Types de délégations

L'ensemble des délégations du Parlement européen nouent des relations avec les députés de pays ainsi tiers que de régions et d'organisations tierces. Mais les modalités ainsi que les lieux de leurs réunions dépendent du type de délégation.

Assemblées parlementaires

Certaines délégations siègent dans des «assemblées parlementaires», à savoir participent à des réunions officielles régulières qui rassemblent des représentants de plusieurs parlements élus. La délégation du Parlement européen n'est qu'une des nombreuses délégations siégeant dans ces assemblées.

Dans la plupart des cas, la délégation du Parlement européen est la plus grande délégation à siéger dans l'assemblée, le nombre de députés européens (députés au Parlement européen) représentant environ la moitié du nombre total de délégués. Dans un petit nombre de cas, les représentants du Parlement européen constituent une minorité du total des délégués.

À l'heure actuelle, 5 des 44 délégations que compte le Parlement européen siègent dans des assemblées parlementaires. Citons, à titre d'exemples, la délégation pour les relations avec l'Assemblée parlementaire de l'OTAN (DNAT) et la délégation à l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine (DLAT).

Commissions interparlementaires

Les délégations du Parlement européen auprès de «commissions» interparlementaires rencontrent leurs homologues lors de réunions officielles régulières. La plupart de ces commissions interparlementaires sont de nature bilatérale: elles associent le Parlement européen et une autre délégation, généralement originaire d'un seul pays.

Les commissions interparlementaires peuvent porter le titre de «commissions parlementaires d'association», de «commissions parlementaires de coopération», de «commissions parlementaires mixtes» ou de «commissions parlementaires de stabilisation et d'association», en fonction d'un certain nombre de facteurs.

Toutes ces commissions ont été créées par des accords bilatéraux entre l'Union et les pays partenaires. Les réunions suivent un «règlement» strict.

Le Parlement européen compte actuellement 15 délégations qui siègent dans 23 commissions parlementaires. Citons, à titre d'exemples, la délégation à la commission parlementaire mixte UE-Mexique (D-MX) et la délégation à la commission parlementaire d'association UE-Ukraine (D-UA).

Autres délégations interparlementaires

Le groupe de délégations le plus important est axé sur les «relations avec» un autre pays, parfois avec un groupe de pays.

Ces délégations se réunissent avec leurs homologues lors de «réunions interparlementaires». La fréquence de ces réunions peut varier selon les calendriers et la disponibilité des deux partenaires. Ces réunions n'ont pas de règles propres, bien qu'elles adhèrent aux «dispositions» générales pour les délégations établies par le Parlement européen.

La plupart des délégations du Parlement européen - environ 25 sur un total de 44 - relèvent de cette catégorie de délégations interparlementaires. Deux exemples en sont la délégation pour les relations avec le Japon (D-JP) et la délégation pour les relations avec le Canada (D-CA).