Dernières analyses complémentaires

Dernières analyses complémentaires

 

La présente base de données contient les résultats des travaux réalisés par les différents services de recherche du Parlement européen, notamment les études, les analyses approfondies et les notes d'information ("briefings") élaborées par les départements thématiques, l'unité d'assistance à la gouvernance économique et la direction de l'évaluation de l'impact et de la valeur ajoutée européenne. Ces documents servent à étayer le travail des différents organes du Parlement.

Comment faire une recherche
 

Vous pouvez rechercher des documents en sélectionnant la ou les commission(s) compétente(s) pour lobtention de lanalyse complémentaire, une période chronologique, un numéro de référence ou un type de document, un mot particulier dans le titre ou le texte, ou en combinant ces différentes méthodes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mot(s)
 
 
 
Mode d'affichage des résultats
 
 
Présentation et compétences
 

Lesdélégations maintiennent et développent les contacts internationaux duParlement, et contribuent à renforcer le rôle et la visibilité de l'Unioneuropéenne dans le monde.

Àcet effet, les activités des délégations doivent, d'une part, viser à mainteniret à accentuer les contacts avec les parlements des États partenairestraditionnels de l'Union européenne et, d'autre part, contribuer à promouvoir,dans les pays tiers, les valeurs sur lesquelles se fonde l'Union européenne, àsavoir les principes de liberté et de démocratie, le respect des droits del'homme et des libertés fondamentales, et l'état de droit (article 6 du traitésur l'Union européenne).

Lescontacts internationaux du Parlement sont régis par les principes du droitpublic international.

Les contacts internationaux du Parlement visent àdévelopper, lorsque cela s'avère possible et approprié, la dimensionparlementaire des relations internationales.

(Article3, principes régissant les activités des délégations - décision de la Conférence des Présidents du29 octobre 2015)