PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 105kWORD 47k
11.11.2014
PE537.142v01-00
 
B8-0238/2014

déposée conformément à l'article 133 du règlement


sur le cancer de la tête et du cou


Aldo Patriciello

Proposition de résolution du Parlement européen sur le cancer de la tête et du cou  
B8-0238/2014

Le Parlement européen,

–  vu l'article 133 de son règlement,

A.  considérant que le cancer de la tête et du cou est le sixième type de cancer le plus répandu au monde;

B.  considérant que, chaque année, en Europe, un cancer de la tête et du cou est diagnostiqué chez 150 000 personnes, parmi lesquelles 70 000 perdront la vie;

C.  considérant que, chez quelque 60 % des malades, le diagnostic est posé à un stade avancé et que près de la moitié d'entre eux décèdera dans les cinq années qui suivent;

D.  considérant que les patients diagnostiqués et traités durant les premiers stades de la maladie présentent un taux de survie de 80 à 90 %;

E.  considérant que le taux de suicide chez les patients souffrant d'un cancer de la tête ou du cou est deux fois plus élevé que chez les malades du cancer en général;

F.  considérant qu'une approche thérapeutique multidisciplinaire dans le domaine du cancer de la tête et du cou, bénéficiant de la participation de spécialistes dans différentes disciplines (notamment de chirurgiens, d'oncologues et de radiologues), ainsi que d'infirmiers spécialisés et d'assistants sociaux, raccourcit les délais relatifs au diagnostic et au traitement;

1.  invite la Commission à légiférer afin que les citoyens européens soient suffisamment au fait des symptômes du cancer de la tête et du cou et soient par conséquent en mesure d'identifier la maladie dès les premiers stades;

2.  invite la Commission à soutenir la diffusion de l'approche multidisciplinaire dans les États membres de l'Union européenne et à fournir des lignes directrices européennes afin de veiller à ce que tous les citoyens disposent d'un même accès aux meilleurs traitements disponibles.

3.  invite la Commission à promouvoir des programmes de réhabilitation afin de soutenir le patient au cours du traitement et lors de l'étape suivante de récupération;

4.  charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission.

 

Avis juridique