PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 102kWORD 50k
18.2.2015
PE549.969v01-00
 
B8-0176/2015

déposée conformément à l'article 133 du règlement


sur le respect de la directive 2010/63/UE et contre l'extension de l'élevage de primates à Niederhausbergen


Dominique Bilde, Sophie Montel, Marine Le Pen

Proposition de résolution du Parlement européen sur le respect de la directive 2010/63/UE et contre l'extension de l'élevage de primates à Niederhausbergen  
B8‑0176/2015

Le Parlement européen,

–       vu la directive 2010/63/UE du Parlement européen et du Conseil du 22 septembre 2010 relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques(1), demandant la réduction, le remplacement et le raffinement des expérimentations animales,

-       vu la stratégie de l'Union européenne pour la protection et le bien-être des animaux au cours de la période 2012‑2015,

–       vu l'article 133 de son règlement,

A.     considérant que le préfet de Strasbourg a autorisé l'extension de l'élevage de primates à Niederhausbergen afin de passer de 800 à 1 600 primates;

B .    considérant que l'expérimentation sur des singes pris comme modèles des pathologies humaines est aujourd'hui contestée par un nombre croissant de scientifiques;

C.     considérant que les effets secondaires de l'expérimentation animale peuvent mettre en danger la vie des citoyens et ont provoqué, rien qu'en France, 140 000 hospitalisations et 13 000 décès en 2013;

D.     considérant que cette primaterie devrait recevoir des primates appartenant à l'annexe 1/CITES et A(CE) des espèces menacées d'extinction;

1.      demande à la Commission d'encourager la recherche pour des alternatives à l'expérimentation animale;

2.      demande à la Commission de mettre en œuvre toutes les mesures possibles afin de faire respecter cette directive et d'interdire l'extension de cet élevage;

3.      charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.

 

(1)

JO L 276 du 20.10.2010, p. 33.

Avis juridique