Procédure : 2015/2590(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : B8-0342/2015

Textes déposés :

B8-0342/2015

Débats :

Votes :

PV 15/04/2015 - 16.5
Explications de votes

Textes adoptés :

P8_TA(2015)0094

PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 106kWORD 49k
Voir aussi la proposition de résolution commune RC-B8-0342/2015
13.4.2015
PE555.094v01-00
 
B8-0342/2015

déposée à la suite de déclarations du Conseil et de la Commission

conformément à l'article 123, paragraphe 2, du règlement


sur une commémoration européenne du centenaire du génocide arménien (2015/2590(RSP))


Jean-Marie Cavada, Marielle de Sarnez, Juan Carlos Girauta Vidal, Ivan Jakovčić, Javier Nart, Frédérique Ries, Pavel Telička au nom du groupe ALDE

Résolution du Parlement européen sur une commémoration européenne du centenaire du génocide arménien (2015/2590(RSP))  
B8‑0342/2015

Le Parlement européen,

–       vu la convention des Nations unies pour la prévention et la répression du crime de génocide,

–       vu sa résolution du 18 juin 1987 sur une solution politique de la question arménienne(1),

–       vu sa résolution du 2 avril 2009 sur la conscience européenne et le totalitarisme(2),

–       vu l'article 123, paragraphe 2, de son règlement,

A.     considérant que l'une des principales motivations du mouvement d'unification européen est la volonté d'empêcher que des guerres et des crimes contre l'humanité ne se reproduisent en Europe;

B.     considérant que, dans sa résolution du 18 juin 1987, le Parlement européen reconnaissait que les actes tragiques perpétrés entre 1915 et 1917 contre les Arméniens sur le territoire de l'Empire ottoman constituaient un génocide au sens de la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide;

C.     considérant que, dans sa résolution du 2 avril 2009, le Parlement européen soulignait l'importance d'entretenir le souvenir du passé, parce qu'il ne peut y avoir de réconciliation sans vérité ni œuvre de mémoire;

D.     considérant que ce génocide a eu des répercussions profondes et durables sur les populations réfugiées, en particulier dans l'Union européenne;

E.     considérant que le génocide arménien revêt une importance encore plus grande dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale;

1.      participe à la commémoration du centenaire du génocide arménien dans un esprit de fraternité européenne, de solidarité et de justice;

2.      invite la société civile, les élus, les associations et les médias à se joindre également à cette commémoration;

3.      demande à la Commission et au Conseil de commémorer ce centenaire aux côtés du Parlement;

4.      remercie tous ceux qui ont contribué à la reconnaissance et à la mémoire du génocide arménien dans un esprit d'ouverture et de solidarité, et les invite à continuer sur cette lancée;

5.      propose d'instaurer une journée européenne de commémoration du génocide arménien afin de réaffirmer le droit de tous les peuples et de toutes les nations du monde à la paix et à la dignité;

6.      charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil, à la Commission, aux gouvernements des États membres de l'Union, à la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et au représentant spécial de l'Union européenne pour les droits de l'homme.

(1)

JO C 190 du 20.7.1987, p. 119.

(2)

JO C 137 E du 27.5.2010, p. 25.

Avis juridique