Procédure : 2018/2847(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : B8-0388/2018

Textes déposés :

B8-0388/2018

Débats :

Votes :

PV 13/09/2018 - 10.8

Textes adoptés :

P8_TA(2018)0350

PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 250kWORD 49k
Voir aussi la proposition de résolution commune RC-B8-0388/2018
11.9.2018
PE624.097v01-00
 
B8-0388/2018

déposée à la suite d’une déclaration de la Commission

conformément à l’article 123, paragraphe 2, du règlement intérieur


sur les incendies survenus en juillet 2018 à Mati, dans la région de l’Attique (Grèce), et la réponse de l’Union (2018/2847(RSP))


Notis Marias, Ruža Tomašić au nom du groupe ECR

Résolution du Parlement européen sur les incendies survenus en juillet 2018 à Mati, dans la région de l’Attique (Grèce), et la réponse de l’Union (2018/2847(RSP))  
B8-0388/2018

Le Parlement européen,

–  vu la décision nº 1313/2013/UE du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 relative au mécanisme de protection civile de l’Union(1),

–  vu l’article 123, paragraphe 2, de son règlement intérieur,

A.  considérant que les incendies survenus en juillet 2018 à Mati, dans la région de l’Attique en Grèce, constituent les pires incendies que la Grèce ait vécus depuis plus de dix ans;

B.  considérant que les incendies ont dévasté Mati, une petite ville de villégiature située à environ 30 km d’Athènes;

C.  considérant que 98 décès ont été confirmés, et que plus de 200 personnes ont été blessées;

D.  considérant que les équipes de sauvetage ont secouru plus de 700 survivants dans la mer, où les incendies les avaient contraints à se réfugier;

E.  considérant qu’au total, plus de 4 000 habitants ont été touchés par ces incendies de forêt;

F.  considérant que la Grèce a déployé toute sa flotte d’aéronefs de lutte contre les feux de forêts, plus de 250 véhicules d’incendie et plus de 600 pompiers pour lutter contre cette catastrophe;

G.  considérant que le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a déclaré l’état d’urgence dans l’Attique;

H.  considérant que le gouvernement grec a demandé de l’aide à d’autres États membres pour lutter contre ces incendies et faire face à l’urgence humanitaire dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’Union;

1.  exprime ses sincères condoléances aux familles de toutes les personnes qui ont péri durant cette catastrophe;

2.  exprime sa sympathie à tous les habitants qui ont été touchés par ces incendies;

3.  souligne le rôle du mécanisme de protection civile de l’Union dans la mobilisation d’avions, de véhicules, de personnel médical et de pompiers provenant des 28 États membres;

4.  fait part de sa gratitude à la Commission et aux États membres, en particulier à Chypre, à l’Espagne et à la Bulgarie, pour leurs offres immédiates d’assistance dans le cadre du mécanisme de protection civile;

5.  salue le rôle de l’assistance apportée dans le cadre de ce mécanisme de protection civile pour reprendre le contrôle sur ces incendies;

6.  rappelle que les stratégies conventionnelles de lutte contre les feux de forêt axées sur l’extinction et de gestion des forêts appliquées actuellement ne répondent plus efficacement au phénomène des méga-incendies;

7.  rappelle qu’après un incendie, différents fonds de l’Union, comme le Fonds de solidarité de l’Union européenne, peuvent être utilisés pour rétablir les infrastructures vitales et pour les opérations de nettoyage;

8.  souligne que chaque année en Europe, des milliers d’hectares de forêt sont détruits par le feu, ce qui affecte la population dans les pays les plus exposés au risque de feux de forêt, comme la Grèce, le Portugal, l’Espagne, la France, l’Italie, et la Croatie;

9.  demande à la Commission de préparer une communication indiquant la manière de minimiser les risques d’incendies de forêt tout en maximisant la gestion des forêts et des sites naturels axée sur l’écosystème ainsi que la fourniture de services écosystémiques, afin de construire et de gérer des sites plus résistants et résilients;

10.  invite la Commission à aider les États membres à prévenir et à combattre les incendies, à rétablir les sites touchés et à informer le public des risques;

11.  charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil et à la Commission ainsi qu’aux gouvernements et aux parlements des États membres.

 

(1)

JO L 347 du 20.12.2013, p. 924.

Dernière mise à jour: 12 septembre 2018Avis juridique