Procédure : 2018/2847(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : B8-0392/2018

Textes déposés :

B8-0392/2018

Débats :

Votes :

PV 13/09/2018 - 10.8

Textes adoptés :

P8_TA(2018)0350

PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 249kWORD 49k
Voir aussi la proposition de résolution commune RC-B8-0388/2018
11.9.2018
PE624.101v01-00
 
B8-0392/2018

déposée à la suite d’une déclaration de la Commission

conformément à l’article 123, paragraphe 2, du règlement intérieur


sur les incendies survenus en juillet 2018 à Mati, dans la région de l’Attique (Grèce), et la réponse de l’Union européenne  (2018/2847(RSP))


Nikos Androulakis au nom du groupe S&D

Résolution du Parlement européen sur les incendies survenus en juillet 2018 à Mati, dans la région de l’Attique (Grèce), et la réponse de l’Union européenne (2018/2847(RSP))  
B8-0392/2018

Le Parlement européen,

–  vu la décision nº 1313/2013/UE du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 relative au mécanisme de protection civile de l’Union(1),

–  vu la proposition de la Commission de décision du Parlement européen et du Conseil modifiant la décision nº 1313/2013/UE relative au mécanisme de protection civile de l’Union (COM(2017)0772),

–  vu la déclaration de la Commission du 10 septembre 2018 sur les incendies survenus en juillet 2018 à Mati, dans la région grecque de l’Attique, et la réponse de l’Union européenne,

–  vu l’article 123, paragraphe 2, de son règlement intérieur,

A.  considérant que les incendies à Mati, dans la région grecque de l’Attique, ont fait 98 morts et des dizaines de blessés;

B.  considérant que la Grèce aurait sans doute gagné à disposer d’un meilleur état de préparation en matière de protection civile, en ce qui concerne les plans d’évacuation et les ordres d’évacuation;

C.  considérant que le changement climatique et d’autres facteurs conduiront probablement à une multiplication des incendies et autres catastrophes naturelles en Europe;

D.  considérant qu’en 2017, le mécanisme de protection civile de l’Union a été activé 17 fois en réponse à des situations d’urgence liées à des feux de forêts en Europe;

E.  considérant qu’au cours de l’été 2018, la Grèce, la Suède et la Lettonie ont toutes trois demandé le soutien de l’Union européenne par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’Union après des incendies;

1.  exprime ses condoléances et sa profonde solidarité avec les proches des victimes décédées dans les incendies en Grèce, ainsi qu’avec toutes les personnes touchées;

2.  rend hommage au travail inestimable et à l’engagement des pompiers grecs, des volontaires et d’autres personnes pour sauver des vies;

3.  salue la solidarité dont ont fait preuve Chypre, l’Espagne et la Bulgarie, qui ont offert leur aide dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’Union, notamment par l’envoi d’avions, de professionnels de santé et de pompiers, et ont ainsi fait acte concret de solidarité européenne;

4.  affirme la nécessité d’un accord ambitieux sur la révision du mécanisme de protection civile de l’Union et la création de rescEU, afin de garantir que l’Union dispose des capacités nécessaires pour réagir à plusieurs catastrophes différentes;

5.  insiste fortement sur la nécessité, pour les États membres, de procéder à des évaluations exhaustives des risques et des évaluations de leur capacité de gestion des risques, ainsi que d’effectuer une planification de la gestion des risques de catastrophes, de manière à pouvoir réagir efficacement aux catastrophes;

6.  rappelle l’importance du soutien de l’Union en matière de prévention contre les incendies au titre du Fonds de cohésion et invite les États membres à tirer pleinement parti de ce financement;

7.  demande que les financements de l’Union pour l’aide aux victimes et la réparation des dommages subis par les infrastructures publiques et les propriétés privées dans les zones touchées, par exemple les financements provenant du Fonds de solidarité de l’Union, soient rapidement mobilisés;

8.  rappelle également qu’il convient d’assurer la prévention des inondations dans les zones touchées par les feux de forêt, tant dans l’est que dans l’ouest de l’Attique, afin d’éviter de nouvelles catastrophes durant l’hiver;

9.  invite la Commission à présenter sa proposition, en cours d’élaboration, relative au cadre financier du mécanisme de protection civile de l’Union après 2020;

10.  charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission.

 

(1)

JO L 347 du 20.12.2013, p. 924.

Dernière mise à jour: 12 septembre 2018Avis juridique