Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 2 février 2016 - Strasbourg Edition révisée

Accord sur la coopération entre Eurojust et l'Ukraine (A8-0007/2016 - Sylvia-Yvonne Kaufmann)
MPphoto
 
 

  Louis Michel (ALDE), par écrit. – Face à la criminalité organisée, au terrorisme, aux trafics et à la corruption, il est essentiel que l'Union inscrive son action dans un cadre international avec une attention particulière pour ses pays voisins. En adoptant l'accord de coopération entre Eurojust et l'Ukraine, l'Union renforce son mécanisme judiciaire. Le nouvel officier de liaison au sein d'Eurojust permettra de fluidifier l'échange d'informations et par là l'effectivité de notre coopération. L'objectif est commun: mettre fin à l'impunité et renforcer la sécurité du territoire européen. J'encourage donc l'Union et Eurojust à multiplier ce type d'accord avec les autres pays tiers.

 
Avis juridique