Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 2 février 2016 - Strasbourg Edition révisée

Accord sur la coopération entre Eurojust et l'Ukraine (A8-0007/2016 - Sylvia-Yvonne Kaufmann)
MPphoto
 
 

  Claude Rolin (PPE), par écrit. ‒ Le vote de ce jour portait sur l'approbation d'un accord de coopération entre Eurojust et l'Ukraine en vue de renforcer la coopération judiciaire dans la lutte contre les formes graves de criminalité et la corruption. Cet accord comprend des dispositions détaillées en matière de coopération opérationnelle entre Eurojust et l'Ukraine, telles que le détachement d'un officier de liaison de l'Ukraine auprès d'Eurojust et l'échange d'informations. Conformément à l'article 26 bis, paragraphe 2, de la décision Eurojust, il appartient au Conseil d'approuver les accords conclus par Eurojust avec des pays tiers ou des organisations internationales. Conformément à l'article 39, paragraphe 1, de l'ancien traité sur l'Union européenne, le Parlement européen doit également être consulté au sujet de cette approbation. J'ai voté en faveur de ce texte car il me paraît évident que la coopération opérationnelle d'Eurojust avec l'Ukraine est nécessaire afin de lutter contre la criminalité transnationale et de renforcer la coopération judiciaire en Europe.

 
Avis juridique