Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 13 avril 2016 - Strasbourg Edition révisée

Objection en vertu de l'article 106: renouvellement de l'agrément de la substance active glyphosate (B8-0439/2016)
MPphoto
 
 

  Claude Rolin (PPE), par écrit. ‒ La proposition de la Commission européenne de renouveler pour 15 ans l'approbation d'utilisation du glyphosate (substance contenue notamment dans le Round up), n'était pas acceptable en raison de craintes liées à son emploi dans la composition de produits agricoles et ménagers.

La commission du Parlement européen chargée de l'environnement et de la santé publique s'en était saisie et une partie de la communauté scientifique avait mis en lumière des risques probables pour la santé lors de l'utilisation de produits - très répandus - contenant du glyphosate. Aujourd'hui, lors du vote en session plénière à Strasbourg, cette objection n'a pas été retenue et je le regrette: une majorité des députés a soutenu un accord de renouvellement pour 7 ans tandis que je m'y suis personnellement opposé.

D'ailleurs, à mes yeux, en accordant ce "demi-blanc-seing" à la Commission, le Parlement européen envoie un mauvais signal. Il revient à présent à la Commission, puis aux États de tenir compte des réticences exprimées et je continuerai à plaider pour une reformulation de la proposition tenant compte de la dangerosité potentielle de cette substance, tout en permettant une transition soutenable pour les exploitants agricoles et des produits alternatifs économiquement et écologiquement responsables.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité