Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 25 octobre 2016 - Strasbourg Edition révisée

Cadre juridique de l'Union régissant les infractions douanières et les sanctions qui y sont applicables (A8-0239/2016 - Kaja Kallas)
MPphoto
 
 

  Franck Proust (PPE), par écrit. ‒ En tant que rapporteur pour avis de la commission du commerce international, je me félicite du fait que nous ayons pu participer sur des questions douanières, réservées habituellement à la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs. Cette approche a été efficace et complémentaire. J’ai voté pour ce rapport car il est en effet important de prendre en compte la place du marché intérieur dans un contexte mondial. Car nos partenaires ont déjà pointé les incohérences de notre marché intérieur. Nous pouvons nous en inspirer. Nous allons mettre en place une grande stratégie de lutte contre les infractions qui donne une orientation, un cap au monde économique de l’Union européenne. Ce type d’initiative est utile pour apporter de la cohérence à la fois au marché intérieur, mais également à notre commerce extérieur. Car nos douanes font un travail formidable mais doivent pouvoir compter sur une flexibilité et une rigueur qui n’est pas uniforme en Europe. Soutenons ce genre d’initiatives avec, pour objectifs, la simplification, l’harmonisation, la justice et la fermeté, qui doivent être mises en avant pour mieux faire comprendre les enjeux de l’Union européenne.

 
Avis juridique