Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 13 décembre 2016 - Strasbourg Edition révisée

Révision générale du règlement du Parlement (A8-0344/2016 - Richard Corbett)
MPphoto
 
 

  Marine Le Pen (ENF), par écrit. ‒ J’ai voté contre la révision générale du règlement du Parlement européen à cause des limites que celui-ci imposera aux députés individuels. Ces limites entraveront la fonction de contrôle que les élus du peuple ont le droit et le devoir d’exercer. En outre, le nouveau règlement ne garantit pas assez les droits des députés en position de minorité. Tous les groupes politiques auront par exemple le droit de proposer au moins un sujet pour un débat d’actualité par an. Or, si 80% des groupes à la conférence des Présidents s’opposent à un sujet proposé, celui-ci ne sera pas retenu. Cette règle servira à bâillonner les forces souverainistes et patriotiques. En matière de censure, il faut également dénoncer la règle sanctionnant les propos « racistes et xénophobes ». Ceci ne devrait pas me concerner, sauf que ces accusations sont utilisées à tort et à travers au PE.

 
Avis juridique