Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 14 décembre 2016 - Strasbourg Edition révisée

Accord commercial UE-Colombie et Pérou (adhésion de l'Équateur) (A8-0362/2016 - Helmut Scholz)
MPphoto
 
 

  Marine Le Pen (ENF), par écrit. ‒ J’ai voté contre le rapport sur l’accord commercial UE-Colombie et Pérou relatif à l'adhésion de l'Équateur. Ce rapport demande de dire oui à l’adhésion de l’Équateur à l’accord commercial entre l’UE et la Colombie et le Pérou datant de 2012. Les droits de douane seront supprimés, les marchés des services libéralisés, les IGP protégés, les marchés publics ouverts, avec des normes environnementales et en matière de travail imposées. La pêche équatorienne n’aura plus de droits de douane. L’Équateur, selon l’UE, « bénéficiera de nouveaux accès considérables aux marchés de l’Union Européenne pour la banane ». 90% des droits de douane de la filière agricole seront supprimés en 17 ans. Cela sera très défavorable aux producteurs des régions d’Outre-Mer, pour qui la banane est une source importante de revenus.

 
Avis juridique