Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 14 décembre 2016 - Strasbourg Edition révisée

Rapport annuel 2015 sur les droits de l'homme et la démocratie dans le monde et la politique de l'Union européenne en la matière (A8-0355/2016 - Josef Weidenholzer)
MPphoto
 
 

  Marine Le Pen (ENF), par écrit. ‒ J’ai voté contre le rapport sur les droits de l'homme et la démocratie dans le monde et la politique de l'Union européenne en la matière. En fait, ce rapport, comme chaque année, entend renforcer le rôle diplomatique de l'Union européenne en utilisant les droits de l'homme comme levier d'empiétement sur l'action des États. Le rapport assume par ailleurs une volonté d'ingérence dans les affaires des États tiers au nom de la défense des idées humanitaires.

 
Avis juridique