Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 14 décembre 2016 - Strasbourg Edition révisée

Mise en œuvre de la politique étrangère et de sécurité commune (article 36 traité UE) (A8-0360/2016 - Elmar Brok)
MPphoto
 
 

  Marine Le Pen (ENF), par écrit. ‒ J’ai voté contre le rapport sur la mise en œuvre de la politique étrangère et de sécurité commune. Il s'agit de renforcer la politique étrangère et de sécurité commune au détriment des États, en profitant du Brexit et du retrait de l'Angleterre, principale opposante au projet. Ce texte est en lui-même une atteinte majeure aux souverainetés nationales. Ses dispositions n'ont rien de novateur: politique étrangère unique, augmentation de la contribution budgétaire des États, unification des entreprises de défense (sous domination allemande).

 
Avis juridique