Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 14 mars 2018 - Strasbourg Edition révisée

Assiette commune consolidée pour l'impôt sur les sociétés (ACCIS) - Assiette commune pour l'impôt sur les sociétés (débat)
MPphoto
 

  Hugues Bayet (S&D), réponse «carton bleu». – Madame la Présidente, cela va être très court, parce que je pense que mon collègue n’a pas encore compris beaucoup de choses par rapport à l’évasion fiscale. Cela fait des années qu’on nous ressasse le même élément. Non, il est impossible pour une multinationale de se priver d’un des plus grands marchés au monde – 500 millions de consommateurs. Quand nous serons tous d’accord pour imposer des taux d’imposition plus élevés, ils resteront chez nous parce qu’ils ne peuvent pas se passer de notre marché européen.

Et je ne suis pas à la disposition des multinationales.

 
Dernière mise à jour: 16 juillet 2018Avis juridique