Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 13 novembre 2018 - Strasbourg Edition révisée

Exportation d’armements: mise en œuvre de la position commune 2008/944/PESC (débat)
MPphoto
 

  Gilles Pargneaux, au nom du groupe S&D. – Monsieur le Président, Monsieur le Commissaire, je voudrais formuler plusieurs remarques à propos de ce rapport.

Tout d’abord, ce texte législatif est politiquement très important, car il reflète la position commune des 28 États membres de l’Union concernant les exportations d’armes.

Ensuite, il exprime la volonté politique du Parlement européen de veiller à une meilleure application des huit critères qui définissent le droit ou non d’exporter des armes et de veiller aussi à une application plus transparente de ces critères, conformément aux valeurs fondamentales de notre Union. Ce que nous voulons, c’est garder le contrôle des exportations pour pouvoir construire l’Europe de la défense, Monsieur le Commissaire, Monsieur le Président, en mettant en place un marché de la défense européenne qui s’appuie sur un mécanisme de supervision européen pour mieux surveiller les exportations.

Enfin, la construction de cette Europe de la défense nous oblige à élaborer une stratégie commune, je pense notamment à l’embargo que nous réclamons après l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi et face à la guerre sanglante au Yémen.

Voilà nos engagements pour l’Europe de la défense que nous voulons.

 
Dernière mise à jour: 8 avril 2019Avis juridique