Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Jeudi 13 décembre 2018 - Strasbourg Edition révisée

Reprise de la séance
MPphoto
 

  Jean-Marie Cavada (ALDE). – Monsieur le Président, chers collègues, je serai très bref et extrêmement court.

Non seulement il faut appuyer ce que vient de dire M. Lamberts, mais je veux vous signaler qu’en dépit de tous les usages, dans un trilogue interinstitutionnel où aucun lobby n’a rien à faire, il y a trois semaines, après le vote en plénière du texte sur le droit d’auteur, il y a trois semaines seulement, YouTube, Google et quelques autres étaient dans cette salle du Parlement européen, dans le restaurant du Parlement européen, à la demande du rapporteur d’ailleurs, ce qui n’est pas glorieux, ni pour son groupe ni pour lui-même, pour essayer de nous faire infléchir nos positions.

Monsieur le Président, voulez-vous faire acter dans le procès-verbal que nous demandons qu’à partir du vote d’une plénière les lobbies soient totalement, de près ou de loin, interdits dans les phases interinstitutionnelles?

 
Dernière mise à jour: 5 avril 2019Avis juridique