Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 17 avril 2019 - Strasbourg Edition révisée

Établissement du programme InvestEU (débat)
MPphoto
 

  Tilly Metz (Verts/ALE). – Monsieur le Président, InvestEU, destiné plus particulièrement aux petites et moyennes entreprises, va dans le bon sens, malgré quelques «mais» que je développerai dans quelques instants.

Ce qui va dans le bon sens, c’est la garantie d’objectifs clairs pour lutter contre le changement climatique, l’augmentation des dépenses pour les plateformes de conseil, ce qui permettra – du moins je l’espère – une meilleure information et une meilleure répartition géographique, l’idée de résilience au changement climatique pour tous les projets, l’évaluation des projets avec des indicateurs relatifs aux objectifs climatiques atteints.

Quant aux regrets, il reste malheureusement possible, à travers InvestEU, d’investir dans des projets liés à la défense ainsi que dans des projets qui ne sont pas réellement liés aux objectifs climatiques à atteindre, comme des aéroports ou des réseaux d’énergie fossile.

Je m’adresse donc aux électeurs et aux électrices: si vous ne voulez plus que l’Union européenne soutienne des projets qui nuisent à la planète et à notre avenir, votez pour les Verts au mois de mai.

 
Dernière mise à jour: 9 juillet 2019Avis juridique