Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 17 septembre 2019 - Strasbourg Edition révisée

Préparation du sommet sur l'action pour le climat et du sommet sur les objectifs de développement durable à New York (débat)
MPphoto
 

  Frédérique Ries (Renew). – Monsieur le Président, pour paraphraser l'ancien président français Jacques Chirac, la maison brûle. Mais 17 ans après le sommet de Johannesbourg, il y a une différence: le monde a les yeux rivés dessus et ce sera le cas encore la semaine prochaine à New York grâce à l'initiative du secrétaire général des Nations unies, António Guterres.

Alors certes, et le commissaire l'a rappelé, l'Europe globalement est dans les clous dans ses ambitions et dans ses résultats. Nous faisons mieux même avec déjà aujourd'hui 23 pour cent de réduction des émissions. Et cependant 2019 a vu encore et encore se répéter les épisodes climatiques: ouragans, inondations, incendies. Chacun le sait, les objectifs de Paris ne sont pas suffisants, le Programme des Nations unies pour l'environnement estime d'ailleurs qu'il faudra tripler les efforts pour limiter le réchauffement à 2 degrés et pour un degré et demi c'est fois 5 carrément.

Il s'agira donc, à New York, de déterminer les moyens ensemble d'aller plus vite, d'aller plus fort. Et puis surtout, et sachant que nous ne représentons que 9 pour cent des émissions mondiales, de montrer aux autres, aux principaux pays pollueurs, par l'exemple, que relever l' ambition climatique c'est booster nos économies et pas l'inverse. C'est tout le sens du Green Deal de Madame von der Leyen, 100 jours pour une loi qui se devra être exemplaire, indispensable.

 
Dernière mise à jour: 20 novembre 2019Avis juridique