Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 23 octobre 2019 - Strasbourg Edition provisoire

Déclaration politique de haut niveau des Nations Unies sur la couverture sanitaire universelle (débat)
MPphoto
 

  Véronique Trillet-Lenoir, au nom du groupe Renew. – Monsieur le Président, la déclaration de l'Assemblée générale des Nations unies sur la couverture sanitaire universelle reconnaît l'impact majeur des conditions environnementales sur la santé humaine. La pollution de l'air est responsable de 400 000 décès prématurés par an en Europe et de nombreux cancers. La contamination de la nourriture et de l'eau par des agents toxiques peut entraîner des troubles de la reproduction. Le réchauffement climatique favorise la prolifération d'infections liées à la transmission par des moustiques. Ces épidémies gagnent actuellement l'Europe: deux cas de virus Zika autochtones ont été décelés dans mon pays, la France, aujourd’hui même.

La lutte contre le dérèglement climatique est donc un des axes à part entière de la couverture sanitaire universelle. Bien conscient de cette réalité et du rôle de leader que doit jouer l'Union européenne, vous l'avez rappelé, Madame, le Parlement européen et la Commission européenne font du Green New Deal une priorité absolue. L'accord de Paris rappelle par ailleurs que le droit à la santé est un des droits fondamentaux de l'être humain. L'objectif principal du Green New Deal doit à terme rester la santé humaine, et plus généralement la santé globale, qui désigne le cercle vertueux reliant santé humaine, santé animale et santé environnementale.

Dans notre lutte contre le réchauffement climatique, nous devrons privilégier l'éducation des citoyens afin d'éviter de générer de nouvelles inégalités de santé qui guettent les plus vulnérables. Enfin, le lien indissociable entre environnement et santé devrait nous conduire à évaluer les politiques environnementales en utilisant des critères d'espérance de vie en bonne santé. Ce sera le meilleur indicateur d'efficacité du Green New Deal.

 
Dernière mise à jour: 18 novembre 2019Avis juridique