Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Lundi 25 novembre 2019 - Strasbourg Edition provisoire

Urgence climatique et environnementale - Conférence des Nations unies de 2019 sur les changements climatiques (COP 25) (débat)
MPphoto
 

  Catherine Chabaud (Renew). – Madame la Présidente, chers collègues, de mon passé de sportive, j’ai appris la puissance de l’action collective, surtout face aux défis majeurs. Devant cet extraordinaire défi que nous posent les changements climatiques, notre force sera donc d’être capable de jouer collectif. Ce qu’attendent les citoyens, c’est le leadership d’une Europe qui unit ses forces pour mettre en œuvre des solutions.

L’ambition du pacte vert, les premiers pas de la BEI vers une banque européenne du climat, les conclusions du Conseil sur l’océan la semaine dernière et cette résolution sont la preuve que nous pouvons faire converger nos idées pour relever ce défi, au-delà de nos différences.

Je me félicite en particulier que nous ayons pu, dans cette résolution, souligner les conséquences subies par l’océan et, en même temps, le rôle fondamental que celui-ci joue dans l’équilibre du climat. L’océan fait aussi partie de la solution, et ce sera l’un des sujets de la COP bleue puisque, la semaine prochaine, la présidente chilienne lancera une plateforme des solutions «Ocean», à savoir, notamment, la restauration des écosystèmes marins et côtiers, le développement des énergies marines renouvelables ou encore la conception de bateaux verts.

En conclusion, je répète et répéterai que l’Europe – qui est le premier espace maritime au monde – doit construire une véritable stratégie maritime dans le Green Blue Deal.

 
Dernière mise à jour: 6 décembre 2019Avis juridique