Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 100kWORD 16k
26 juin 2018
E-003479-18
Question avec demande de réponse écrite E-003479-18
à la Commission (Vice-présidente/Haute Représentante)
Article 130 du règlement
Nadine Morano (PPE)

 Objet:  VP/HR — Responsabilisation des États membres de l'Union africaine face à la crise migratoire
 Réponse écrite 

Les responsabilités que doit prendre l'Union européenne, continent d'arrivée des migrants, pour faire face à la crise migratoire sont régulièrement mises en avant par les dirigeants et les médias européens.

Les responsabilités de l'Union africaine, dont certains États membres sont des pays de transit ou d'origine des migrants, le sont beaucoup moins. Pourtant, l'Union européenne finance largement l'Union africaine et ses États membres, ce qui la fonde à exiger de solides contreparties.

Les points de départ et de transit des migrants sont des sujets tout aussi importants que leur point d'arrivée.

Dans ce contexte:

Quelles mesures l'UE prend-elle et compte-t-elle prendre pour placer les États de l'Union africaine devant leurs responsabilités dans la crise migratoire?

Comment compte-t-elle agir pour que les États africains luttent de manière bien plus efficace contre l'immigration illégale?

Dernière mise à jour: 30 juillet 2018Avis juridique