Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 99kWORD 18k
26 juin 2018
E-003484-18
Question avec demande de réponse écrite E-003484-18
à la Commission
Article 130 du règlement
Nadine Morano (PPE)

 Objet:  Eurojust
 Réponse écrite 

Le 20 juin 2018, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne et la France ont proposé la création d'un registre judiciaire européen antiterroriste auprès d'Eurojust.

Le partage d'informations détenues par les autorités nationales est en effet capital pour mieux lutter contre le terrorisme qui frappe le continent européen, au moment où Europol souligne que le nombre d'attaques djihadistes a été multiplié par deux en Europe en 2017.

Dans ce contexte:
1) Quelle est la position de la Commission sur la proposition formulée par ces quatre États membres?
2) Plus largement, comment la Commission compte-t-elle favoriser une meilleure coopération judiciaire en Europe?
Dernière mise à jour: 31 juillet 2018Avis juridique