Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 102kWORD 18k
10 juillet 2018
E-003771-18
Question avec demande de réponse écrite E-003771-18
à la Commission
Article 130 du règlement
Karima Delli (Verts/ALE)

 Objet:  Bilan de la mise en œuvre de la stratégie européenne pour le vélo adoptée par le Conseil informel des ministres des transports en octobre 2015
 Réponse écrite 

Le Conseil informel des ministres des transports a adopté une déclaration intitulée «Le cyclisme, un mode de transport respectueux de l'environnement», en octobre 2015, sous la présidence luxembourgeoise.

Cette déclaration a pour objectif de promouvoir le vélo comme mode de transport. Elle demande à la Commission européenne, aux États membres et aux autorités locales et régionales d'envisager un certain nombre d'actions, notamment:
intégrer le vélo dans la politique de transport multimodal;
encourager la Commission à se doter d'une «stratégie vélo», en intégrant le vélo dans les initiatives existantes et les financements européens;
garantir que les projets d'infrastructures nationaux prennent en compte et renforcent les réseaux cyclables internationaux, nationaux, régionaux et locaux;
mobiliser les bonnes pratiques et les possibilités de financement;
inclure le cyclisme dans les projets urbains locaux et régionaux.

La Commission pourrait-elle nous donner des informations précises sur la mise en œuvre de cette déclaration trois ans après son adoption?

La Commission prévoit-elle d'adopter une stratégie européenne pour le vélo?

Dernière mise à jour: 31 juillet 2018Avis juridique