Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 28kWORD 24k
28 janvier 2019
E-004847/2018(ASW)
Réponse donnée par M. Moscovici au nom de la Commission européenne
Référence de la question: E-004847/2018

Au cours des années passées, la Commission a évalué les réalisations liées au programme de soutien à la stabilité en faveur de la Grèce, dans le cadre des rapports de conformité publiés après chaque examen du programme(1), et elle a établi un rapport présentant un bilan après le premier et le deuxième examen.

La Grèce a réussi à corriger plusieurs déséquilibres macroéconomiques ces dernières années: le solde budgétaire est excédentaire depuis 2016 et la balance courante est proche de l'équilibre depuis 2015. Au terme de presqu'une décennie de contraction et de stagnation, l'économie grecque a amorcé une reprise en 2017 et la croissance devrait s'accélérer à l'avenir. Il subsiste néanmoins d'importants déséquilibres en termes de stocks, hérités de la crise (dette publique élevée, expositions non performantes et chômage), dont la correction exigera la poursuite et l'achèvement des réformes engagées ces dernières années. Après avoir atteint le niveau record de 28 % en 2013, le chômage a reculé mais demeure encore trop élevé (18,6 % en octobre 2018). En outre, malgré les progrès récents, les conséquences sociales de la crise transparaissent toujours dans l'ensemble des indicateurs sociaux. Les réformes du système de protection sociale doivent se poursuivre, pour en améliorer l'efficacité et l'adéquation, en tenant compte des résultats de l'examen du régime de revenu minimum garanti, de la couverture santé universelle et du système de protection sociale, entrepris dans le cadre du programme de soutien à la stabilité mis en œuvre au titre du Mécanisme européen de stabilité (MES)(2).

La Grèce est intégrée au cadre du Semestre européen pour la coordination des politiques économiques et sociales depuis le 21 août 2018, au lendemain de la fin du programme de soutien à la stabilité. La Commission a également activé la surveillance renforcée pour la Grèce depuis cette date. Dans le cadre de l'accord global obtenu dans la déclaration de l'Eurogroupe du 22 juin 2018, les autorités grecques se sont engagées(3) à poursuivre la réalisation de toutes les réformes clés adoptées au titre du programme MES et à maintenir leurs objectifs, ainsi qu'à achever dans les délais convenus les réformes structurelles essentielles entreprises avec le programme MES.

Si les autorités grecques le demandent, les initiatives de réforme structurelle continueront de bénéficier d'une assistance technique, grâce au service d'appui à la réforme structurelle de la Commission. La Commission continuera d'aider la Grèce à faire le meilleur usage des fonds structurels et d'investissement européens (EFSI), ainsi que d'autres fonds européens, qui constituent de loin la principale source d'investissements publics dans ce pays, au bénéfice de ses citoyens et de son économie(4). Les fonds de l'UE ont été bénéfiques à la Grèce, qui par ailleurs a obtenu l'investissement EFSI le plus élevé par produit intérieur brut (PIB) parmi les États membres(5).

(1)https://ec.europa.eu/info/business-economy-euro/economic-and-fiscal-policy-coordination/eu-financial-assistance/which-eu-countries-have-received-assistance/financial-assistance-greece_en
(2)https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/economy-finance/01_a_new_chapter_for_greece.pdf
(3)Dans l'annexe de la déclaration de l'Eurogroupe: https://www.consilium.europa.eu/media/35749/z-councils-council-configurations-ecofin-eurogroup-2018-180621-specific-commitments-to-ensure-the-continuity-and-completion-of-reforms-adopted-under-the-esm-programme_2.pdf
(4)https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/economy-finance/02_a_new_start_for_jobs_and_growth_0.pdf
(5)http://europa.eu/rapid/press-release_SPEECH-19-306_en.htm

Dernière mise à jour: 28 janvier 2019Avis juridique