Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 99kWORD 17k
30 décembre 2018
E-006473-18
Question avec demande de réponse écrite E-006473-18
à la Commission
Article 130 du règlement
Nadine Morano (PPE)

 Objet:  Passeports bulgares

La presse révèle qu'un véritable trafic de naturalisations aurait eu lieu en Bulgarie. En 10 ans, plus de 115 000 personnes auraient bénéficié frauduleusement d'un passeport bulgare leur ouvrant le territoire de l'Union européenne.

Devant la menace que ce scandale est susceptible de susciter dans un contexte de crise migratoire et de terrorisme, mais aussi face à la perspective de l'admission de la Bulgarie dans Schengen, à laquelle je suis résolument opposée:
Quelles actions la Commission entend-elle mettre en œuvre à la suite de la révélation de ce scandale?
Quelle est la position de la Commission quant à l'admission de la Bulgarie dans l'espace Schengen?
Dernière mise à jour: 18 janvier 2019Avis juridique