Questions parlementaires
PDFWORD
17 décembre 2014
O-000099/2014
Question avec demande de réponse orale O-000099/2014
au Conseil
Article 128 du règlement
Monika Hohlmeier, Roberta Metsola, Elissavet Vozemberg, Emil Radev, Anna Maria Corazza Bildt, Barbara Matera, Salvatore Domenico Pogliese, Jeroen Lenaers, au nom du groupe PPE

 Objet: L'avenir de Frontex

Alors que les pressions migratoires s'accentuent, l'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union européenne (Frontex) doit assumer un nombre croissant de missions, notamment à la suite de l'adoption récente du règlement (UE) n° 656/2014 régissant les opérations conjointes de recherche et de sauvetage, et du règlement (UE) n° 1052/2013 portant création du système européen de surveillance des frontières (Eurosur). Frontex est étroitement associée aux opérations conjointes de gestion des frontières, qui comportent une obligation de recherche et de sauvetage en vertu du droit de l'Union. L'une des tâches de Frontex concerne l'opération conjointe "Triton", qu'elle coordonne et qui est devenue pleinement opérationnelle le 1er novembre 2014; toutefois, un certain flou entoure les contributions qui seront apportées par les États membres à l'avenir. Le Conseil pourrait-il répondre aux questions qui suivent?

– Quels sont les nouveaux défis auxquels l'agence Frontex est confrontée? Quelles sont les ressources dont Frontex a besoin pour fonctionner correctement en cette période où les pressions migratoires sont particulièrement élevées? Frontex est-elle en mesure de remplir ses tâches avec les ressources actuellement à sa disposition, notamment en ce qui concerne d'éventuelles nouvelles demandes d'aide de la part d'États membres où ne se déroule actuellement aucune opération? Le budget et les ressources humaines dont dispose Frontex sont-ils à la hauteur de ses missions?

– De quelle aide Frontex aurait-elle besoin pour mieux accomplir ses tâches? Serait-il nécessaire de mieux définir son rôle aux frontières aériennes, terrestres et maritimes de l'Union? Quelles sont ses priorités stratégiques?

– Les contributions des États membres sont-elles suffisantes? Des contributions à long terme sont-elles prévues? Les États membres ont-ils apporté un soutien suffisant aux opérations conjointes? Quelles sont les difficultés qui entravent la collaboration entre Frontex et les États membres et comment assurer une coopération ouverte et transparente des États membres?

Langue originale de la question: EN
Avis juridique