Questions parlementaires
PDFWORD
17 mars 2015
O-000026/2015
Question avec demande de réponse orale O-000026/2015
à la Commission
Article 128 du règlement
Marie-Christine Arnautu, Marco Zanni, Marco Affronte, Laura Agea, Rosa D'Amato, Tiziana Beghin, Ignazio Corrao, Marco Valli, Fabio Massimo Castaldo, Isabella Adinolfi, Piernicola Pedicini, Hans Jansen, Dario Tamburrano, Laura Ferrara, Eleonora Evi, Marco Zullo, Jean-Luc Schaffhauser, Joëlle Mélin, Mireille D'Ornano, Sylvie Goddyn, Jean-François Jalkh, Philippe Loiseau, Florian Philippot, Nicolas Bay, Gilles Lebreton, Sophie Montel, Dominique Bilde, Steeve Briois, Marie-Christine Boutonnet, Georg Mayer, Mylène Troszczynski, Bernard Monot, Aymeric Chauprade, Edouard Ferrand, Louis Aliot, Gianluca Buonanno, Matteo Salvini, Angel Dzhambazki, Vicky Maeijer, Peter Lundgren, Bruno Gollnisch, Marine Le Pen, Jean-Marie Le Pen, Mario Borghezio, Dominique Martin, Franz Obermayr, Gerolf Annemans, Harald Vilimsky, Lorenzo Fontana, Olaf Stuger, David Borrelli, Barbara Kappel, Mara Bizzotto, Daniela Aiuto, Marcel de Graaff, Giulia Moi

 Objet: Utilisation des fonds européens dans les aéroports

Selon un audit de la Cour des comptes européenne, des dizaines de millions d'euros de fonds européens ont été investis inutilement dans des aéroports. Entre 2000 et 2013, 666 millions d'euros ont été déboursés pour développer vingt aéroports en Espagne, en Estonie, en Grèce, en Italie et en Pologne. Seuls dix de ces aéroports avaient pourtant besoin d'extensions. Les dix autres n'ont pas enregistré les augmentations de trafic prévues entre 2007 et 2013. Sur les 666 millions d'euros, 225 ont été dépensés dans des installations surdimensionnées selon la Cour, et ce sans que le service aux usagers soit amélioré ou que des emplois soient créés. Par exemple, l'aéroport de Cordoue a été agrandi pour accueillir 179 000 passagers par an mais n'en a accueilli que 7 000 en 2013.

1. Pourquoi la Commission n'a-t-elle pas effectué de planifications et de prévisions pour évaluer l'utilité de ses investissements?

2. Comment la Commission compte-t-elle assurer une utilisation efficace des fonds européens pour la période de programmation budgétaire 2014-2020 afin d'éviter de tels gaspillages?

Avis juridique