Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 192kWORD 16k
4 mai 2017
O-000036/2017
Petite interpellation avec demande de réponse écrite O-000036/2017
à la Commission (Vice-Présidente / Haute Représentante)
Article 130 bis du règlement
Marietje Schaake, Sophia in 't Veld, Ana Gomes, Angelika Mlinar, Martina Anderson, Matt Carthy, Liadh Ní Riada, Lynn Boylan, Jordi Solé, Merja Kyllönen, Jean-Marie Cavada, María Teresa Giménez Barbat, Takis Hadjigeorgiou, Judith Sargentini, Norica Nicolai, Javier Nart, Pavel Telička, Hilde Vautmans, Petras Auštrevičius, Izaskun Bilbao Barandica, Stefan Eck, Nessa Childers, Nikolay Barekov, Julie Ward, Bronis Ropė, Jude Kirton-Darling, Lars Adaktusson, Ivo Vajgl, Carolina Punset, Birgit Sippel, Luke Ming Flanagan, Jytte Guteland, Barbara Lochbihler, Marian Harkin, Kati Piri, Tunne Kelam, Liliana Rodrigues, Klaus Buchner, Eva Joly, Urmas Paet, Michel Reimon, Pier Antonio Panzeri

 Objet: Petite interpellation - VP/HR - Conclusion des priorités de partenariat UE-Égypte
 Réponse écrite 

Suite au terrible bombardement de deux églises coptes il y a deux semaines en Égypte, le président al-Sissi a déclaré l’état d’urgence pour une durée de trois mois. Les pouvoirs de la police et l’appareil de sécurité, déjà importants depuis l’arrivée au pouvoir du président al-Sissi en 2013, risquent de devenir exorbitants. Alors que les répressions contre la société civile et la persécution des défenseurs des droits de l’homme perpétrées par le régime devraient se poursuivre, voire se renforcer, l’Union entend conclure des priorités de partenariat avec l’Égypte avant l’été.

Comment la VP/HR pense-t-elle que l’état d’urgence influera sur la répression actuelle des principes fondamentaux, des libertés et des droits de l’homme dans la société civile égyptienne?

En quoi les violations persistantes des droits de l’homme affecteront-elles la conclusion des priorités de partenariat UE-Égypte? Comment la VP/HR entend-elle garantir que les droits de l’homme prendront le pas sur la gestion des migrations et la lutte contre le terrorisme dans ces priorités de partenariat UE-Égypte?

À aucun moment il n’est fait à mention des droits de l’homme dans les conclusions du Conseil européen du 6 mars 2017 concernant l’Égypte. Quand la VP/HR a-t-elle pour la dernière fois évoqué les droits de l’homme dans le cadre de ses relations avec les autorités égyptiennes?

Langue originale de la question: EN
Avis juridique