Questions parlementaires
PDF 193kWORD 19k
4 avril 2018
O-000038/2018

Question avec demande de réponse orale O-000038/2018

au Conseil

Article 128 du règlement

João Ferreira, João Pimenta Lopes, Miguel Viegas, Sabine Lösing, Dennis de Jong, Martin Schirdewan, Nikolaos Chountis, Xabier Benito Ziluaga, Tania González Peñas, Miguel Urbán Crespo, Estefanía Torres Martínez, Lola Sánchez Caldentey, Marie-Christine Vergiat, Rina Ronja Kari, Patrick Le Hyaric, Eleonora Forenza, Luke Ming Flanagan, Merja Kyllönen, Kostadinka Kuneva, Paloma López Bermejo, Marina Albiol Guzmán, Barbara Spinelli, Sofia Sakorafa, Marisa Matias, Neoklis Sylikiotis, Maria Lidia Senra Rodríguez, Takis Hadjigeorgiou, Curzio Maltese, Anne-Marie Mineur, Malin Björk, Javier Couso Permuy, Ángela Vallina, Younous Omarjee, Martina Anderson, Lynn Boylan, Matt Carthy, Liadh Ní Riada, Kathleen Van Brempt, Liliana Rodrigues, Ricardo Serrão Santos, Carlos Zorrinho, Ana Gomes, Nicola Caputo, Theresa Griffin, Karin Kadenbach, Ernest Urtasun, Pascal Durand, Molly Scott Cato, Bronis Ropė, Bart Staes, Jill Evans, Klaus Buchner, Claude Turmes, Monika Vana


  Objet:              Traité sur l'interdiction des armes nucléaires

Les armes nucléaires sont la plus grave menace pesant sur l’humanité, car leur utilisation sèmerait la mort, la destruction et libérerait des radiations dont les effets continueraient à se faire sentir pendant des décennies.

La dimension et la puissance des arsenaux nucléaires existants et l’exacerbation des tensions internationales rendent d’autant plus urgent le désarmement nucléaire, condition essentielle à la sauvegarde de la paix, de la sécurité et à la survie même de l’humanité.

Le 7 juillet 2017, les Nations Unies ont convoqué une conférence dans le but de négocier un instrument juridiquement contraignant pour interdire les armes nucléaires en vue de leur élimination totale, objectif partagé par les 122 États promoteurs, et refléter l’aspiration des peuples à un monde sans armes nucléaires. Cette conférence a débouché sur l’adoption du traité des Nations unies relatif à l’interdiction des armes nucléaires.

Le traité a été ouvert à la signature et à la ratification des différents États membres des Nations unies le 20 septembre 2017.

Lors de son allocation au Parlement européen, la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN), prix Nobel de la paix 2017, a souligné l’importance de la signature et de la ratification du traité.

Les Nations unies ont fixé le mandat d’une conférence à haut niveau sur le désarmement nucléaire, qui devrait se tenir au siège de l’ONU du 14 au 16 mai 2018, afin d’avancer sur la voie de mesures efficaces en matière de réduction des risques et de désarmement nucléaires.

À cet égard, la question est la suivante:

              Le Conseil a-t-il l’intention d’intervenir lors de cette conférence pour faire valoir la position des États membres vis-à-vis du traité sur l’interdiction des armes nucléaires?

Dépôt: 4.4.2018

Transmission: 5.4.2018

Echéance: 26.4.2018

Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 23 avril 2018Avis juridique