Procédure : 2018/2774(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : O-000088/2018

Textes déposés :

O-000088/2018 (B8-0417/2018)

Débats :

PV 15/11/2018 - 3
CRE 15/11/2018 - 3

Votes :

Textes adoptés :


Questions parlementaires
PDF 192kWORD 18k
29 août 2018
O-000088/2018
Question avec demande de réponse orale O-000088/2018
à la Commission
Article 128 du règlement
Alojz Peterle, Daciana Octavia Sârbu, Jadwiga Wiśniewska, Frédérique Ries, Merja Kyllönen, Michèle Rivasi, Mireille D'Ornano, Sylvie Goddyn, au nom de la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire

 Objet: Maladie de Lyme (borréliose)
 Réponse en plénière 

La maladie de Lyme est la maladie à tiques la plus courante et la plus répandue en Europe. Cette infection bactérienne peut toucher le système nerveux et environ 10 % des personnes affectées risquent de développer des troubles du système nerveux central. La borréliose de Lyme peut être traitée par antibiotiques, bien qu’il n’existe à ce jour aucun vaccin homologué pour prévenir la maladie. En outre, aucune description précise de l’épidémiologie de la maladie de Lyme n’existe dans l’Union européenne et la borréliose de Lyme ne figure pas sur la liste des maladies transmissibles faisant l’objet d’une surveillance épidémiologique. Par conséquent, il y a un manque d’homogénéité en matière de collecte de données centralisées sur la borréliose de Lyme, de notification et de coordination.

1. La Commission va-t-elle inclure la maladie de Lyme dans la liste européenne des maladies transmissibles?

2. La Commission va-t-elle développer un programme de surveillance de l’Union pour lutter contre la maladie de Lyme?

3. Quelles mesures la Commission prend-elle actuellement pour sensibiliser le public à la maladie de Lyme? Quelles mesures a-t-elle l’intention de prendre à l’avenir?

4. La Commission peut-elle expliquer comment elle compte améliorer les méthodes de collecte de données relatives à la détection et au traitement de la maladie de Lyme dans les États membres?

5. Quelles mesures concrètes la Commission envisage-t-elle pour harmoniser le traitement de la maladie de Lyme dans l’Union et pour en faciliter le bon diagnostic et la détection?

6. La Commission compte-t-elle augmenter le financement de la recherche sur les méthodes de diagnostic de la maladie de Lyme et sur l’élaboration d’un vaccin et d’un traitement bactériophage?

Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 30 août 2018Avis juridique