Procédure : 2018/2791(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : O-000115/2018

Textes déposés :

O-000115/2018 (B8-0413/2018)

Débats :

PV 22/10/2018 - 13
CRE 22/10/2018 - 13

Votes :

PV 25/10/2018 - 13.15

Textes adoptés :


Questions parlementaires
PDF 195kWORD 18k
5 octobre 2018
O-000115/2018
Question avec demande de réponse orale O-000115/2018
au Conseil
Article 128 du règlement
Norbert Lins, Guillaume Balas, Jadwiga Wiśniewska, Gerben-Jan Gerbrandy, Benedek Jávor, Anja Hazekamp, Piernicola Pedicini, Jean-François Jalkh, au nom de la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire

 Objet: Quatorzième réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP14)
 Réponse en plénière 

Compte tenu de la perte dramatique de biodiversité à l’heure actuelle et étant donné qu’une fois encore, pour la majorité, les objectifs fixés pour 2020 ne seront pas atteints, la quatorzième réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP14) qui se tiendra à Charm el-Cheikh, en Égypte, du 17 au 29 novembre 2018, sera d’une importance primordiale. Les parties réexamineront le plan stratégique 2011-2020 actuellement en vigueur pour la diversité biologique et tenteront de définir une vision à long terme et de préparer le cadre mondial en matière de biodiversité pour l’après-2020.

Dans ce contexte, le Conseil est invité à répondre aux questions suivantes:

1. Quelle action le Conseil prévoit-il de mener afin d’intensifier les efforts pour atteindre les objectifs du plan stratégique 2011-2020?

2. Le Conseil prévoit-il de proposer un renforcement du mécanisme de mise en œuvre pour le cadre post-2020 afin de mettre un terme à la perte de biodiversité?

3. Le Conseil entend-il soutenir activement la mise en place de nouveaux instruments de financement de la biodiversité et la conversation de l’écosystème, ainsi que des mécanismes interne et externe de traçabilité du financement de la biodiversité, afin d’améliorer la transparence, la responsabilisation et l’efficacité?

4. Le Conseil va-t-il proposer un renforcement des outils de responsabilisation, particulièrement ceux des stratégies et plans d’action nationaux pour la biodiversité, afin d’améliorer la gouvernance et de faciliter le développement, la révision et la mise en œuvre des objectifs post-2020, ainsi que la réalisation de la Vision 2050?

Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 9 octobre 2018Avis juridique