Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 40kWORD 21k
30 octobre 2019
P-003556-19
Question avec demande de réponse écrite P-003556-19
à la Commission
Article 138 du règlement
Mounir Satouri (Verts/ALE)

 Objet:  Prise en compte de l'hypersensibilité chimique multiple

L'hypersensibilité chimique multiple est une pathologie chronique, grave et invalidante. Elle ne bénéficie d'aucun traitement ni prise en charge spécifiques et peut être la cause d'une incapacité physique conduisant à une situation d'isolement et d'exclusion. Les causes profondes de l'hypersensibilité chimique multiple ne sont pas connues, faute de recherche adaptée. L'incidence de l'hypersensibilité chimique multiple s'élève à 11 % de la population mondiale et serait en nette progression.

Que fait la Commission européenne pour:
1. inciter les États membres à présenter une proposition commune à l'Organisation mondiale de la santé en vue d'accepter l'inclusion de l'hypersensibilité chimique multiple dans la classification internationale des maladies (CIM), comme cela a été demandé à l'occasion de la révision de cette classification (élaboration de la CIM 11)?
2. favoriser la recherche, la sensibilisation et l'échange d'informations sur l'hypersensibilité chimique multiple au niveau de l'Union européenne?
3. favoriser la création de lieux de répit pour les situations d'extrême urgence?
Dernière mise à jour: 6 novembre 2019Avis juridique