Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Mercredi 4 juillet 2018 - StrasbourgEdition définitive

17. La récente déclaration du ministre italien de l'intérieur sur les Sintis et les Roms et les droits des minorités dans l'Union européenne (débat d'actualité)
CRE

La récente déclaration du ministre italien de l'intérieur sur les Sintis et les Roms et les droits des minorités dans l'Union européenne (2018/2777(RSP))

Intervient Marco Affronte pour lancer le débat proposé par le groupe Verts/ALE.

Interviennent Karoline Edtstadler (Présidente en exercice du Conseil) et Věra Jourová (membre de la Commission).

Interviennent Lívia Járóka, au nom du groupe PPE, Soraya Post, au nom du groupe S&D, Anders Primdahl Vistisen, au nom du groupe ECR, et Cecilia Wikström, au nom du groupe ALDE.

PRÉSIDENCE: Evelyne GEBHARDT
Vice-présidente

Interviennent Romeo Franz, au nom du groupe Verts/ALE, Cornelia Ernst, au nom du groupe GUE/NGL, Mara Bizzotto, au nom du groupe ENF, Soraya Post, qui s'élève contre les propos de l'oratrice précédente (Mme la Présidente répond qu'ils seront transmis au Président du Parlement), Carlos Coelho, Tanja Fajon, Ruža Tomašić, Maite Pagazaurtundúa Ruiz, Miroslavs Mitrofanovs, Barbara Spinelli, Mario Borghezio, Stefano Maullu, Silvia Costa, Bodil Valero, Jacques Colombier, Elisabetta Gardini, Cécile Kashetu Kyenge, suite aux propos tenus par l'oratrice précédente (Mme la Présidente répond que sa requête sera transmise), Elly Schlein, Christelle Lechevalier, Cécile Kashetu Kyenge, Kati Piri, Ana Gomes et Pier Antonio Panzeri.

Interviennent Věra Jourová et Karoline Edtstadler.

Le débat est clos.

Dernière mise à jour: 19 novembre 2018Avis juridique