Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Jeudi 5 juillet 2018 - Strasbourg

2. La crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (propositions de résolution déposées)

Déclaration de la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité: La crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (2018/2770(RSP))

Le débat a eu lieu le mardi 3 juillet 2018 (point 19 du PV du 3.7.2018)

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 123, paragraphe 2, du règlement, en conclusion du débat:

—   Agustín Díaz de Mera García Consuegra, José Ignacio Salafranca Sánchez-Neyra, Cristian Dan Preda, Luis de Grandes Pascual, José Inácio Faria, Verónica Lope Fontagné, Gabriel Mato, David McAllister, Dubravka Šuica, Sandra Kalniete, Elmar Brok, Lorenzo Cesa, Michael Gahler, Francisco José Millán Mon, Tunne Kelam, Fernando Ruas, Laima Liucija Andrikienė, Eduard Kukan, Julia Pitera, Ivan Štefanec, Jaromír Štětina et Esteban González Pons, au nom du groupe PPE, sur la crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (2018/2770(RSP)) (B8-0315/2018);

—   Elena Valenciano, Francisco Assis, Ramón Jáuregui Atondo, au nom du groupe S&D, sur la crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (2018/2770(RSP)) (B8-0316/2018);

—   Charles Tannock, Karol Karski, Anna Elżbieta Fotyga, Ryszard Czarnecki, Monica Macovei, Ruža Tomašić, Angel Dzhambazki, Geoffrey Van Orden, Pirkko Ruohonen-Lerner, Jana Žitňanská, Jan Zahradil et Raffaele Fitto, au nom du groupe ECR, sur la crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (2018/2770(RSP)) (B8-0317/2018);

—   Molly Scott Cato, Judith Sargentini et Ernest Urtasun, au nom du groupe Verts/ALE, sur la crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (2018/2770(RSP)) (B8-0318/2018);

—   Beatriz Becerra Basterrechea, Petras Auštrevičius, Izaskun Bilbao Barandica, Dita Charanzová, Gérard Deprez, Martina Dlabajová, María Teresa Giménez Barbat, Charles Goerens, Marian Harkin, Nadja Hirsch, Ivan Jakovčić, Patricia Lalonde, Louis Michel, Ulrike Müller, Javier Nart, Urmas Paet, Maite Pagazaurtundúa Ruiz, Jozo Radoš, Frédérique Ries, Robert Rochefort, Marietje Schaake, Jasenko Selimovic, Pavel Telička, Ramon Tremosa i Balcells, Ivo Vajgl, Johannes Cornelis van Baalen, Hilde Vautmans et Cecilia Wikström, au nom du groupe ALDE, sur la crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (2018/2770(RSP)) (B8-0319/2018);

—   Ignazio Corrao et Fabio Massimo Castaldo, au nom du groupe EFDD, sur la crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (2018/2770(RSP)) (B8-0320/2018);

—   Javier Couso Permuy, Paloma López Bermejo, Ángela Vallina, Nikolaos Chountis, Maria Lidia Senra Rodríguez, Eleonora Forenza, João Ferreira, João Pimenta Lopes et Miguel Viegas, au nom du groupe GUE/NGL, sur la crise migratoire et la situation humanitaire au Venezuela et à ses frontières (2018/2770(RSP)) (B8-0321/2018).

Vote: point 6.13 du PV du 5.7.2018.

Dernière mise à jour: 21 novembre 2018Avis juridique