Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Jeudi 25 octobre 2018 - StrasbourgEdition définitive

2. Montée des violences néofascistes en Europe (propositions de résolution déposées)

Déclarations du Conseil et de la Commission: Montée des violences néofascistes en Europe (2018/2869(RSP))

Le débat a eu lieu le 2 octobre 2018 (point 17 du PV du 2.10.2018).

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 123, paragraphe 2, du règlement, en conclusion du débat:

—   Róża Gräfin von Thun und Hohenstein, au nom du groupe PPE, sur la montée des violences néofascistes en Europe (2018/2869(RSP)) (B8-0481/2018);

—   Soraya Post, au nom du groupe S&D, Ana Miranda, Ernest Urtasun, Bodil Valero, Terry Reintke, Ska Keller, Molly Scott Cato, Jordi Solé et Josep-Maria Terricabras, au nom du groupe Verts/ALE, Eleonora Forenza, Merja Kyllönen, Patrick Le Hyaric, Marie-Pierre Vieu, Marie-Christine Vergiat, Miguel Urbán Crespo, Tania González Peñas, Xabier Benito Ziluaga, Estefanía Torres Martínez, Lola Sánchez Caldentey, Marina Albiol Guzmán, Cornelia Ernst, Sabine Lösing, Kateřina Konečná, Jiří Maštálka, Neoklis Sylikiotis, Takis Hadjigeorgiou, Martin Schirdewan, Stefan Eck, Malin Björk, Ángela Vallina, Marisa Matias, Paloma López Bermejo, Stelios Kouloglou et Dimitrios Papadimoulis, au nom du groupe GUE/NGL, sur la montée des violences néofascistes en Europe (2018/2869(RSP)) (B8-0482/2018);

—   Cecilia Wikström, au nom du groupe ALDE, sur la montée des violences néofascistes en Europe (2018/2869(RSP)) (B8-0483/2018);

—   Kristina Winberg, au nom du groupe ECR, sur la montée des violence néofascistes en Europe (2018/2869(RSP)) (B8-0486/2018);

—   Gilles Lebreton, au nom du groupe ENF, sur la montée des violences néofascistes en Europe (2018/2869(RSP)) (B8-0488/2018).

Vote: point 13.12 du PV du 25.10.2018.

Dernière mise à jour: 8 février 2019Avis juridique