Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2018/2869(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

RC-B8-0481/2018

Débats :

Votes :

PV 25/10/2018 - 13.12
CRE 25/10/2018 - 13.12
Explications de votes

Textes adoptés :

P8_TA(2018)0428

Procès-verbal
Jeudi 25 octobre 2018 - StrasbourgEdition définitive

13.12. Montée des violences néofascistes en Europe (vote)
CRE

Les propositions de résolution ont été annoncées le 25 octobre 2018 (point 2 du PV du 25.10.2018).

Propositions de résolution B8-0481/2018, B8-0482/2018, B8-0483/2018, B8-0486/2018 et B8-0488/2018

(Majorité simple requise)
(Détail du vote: annexe "Résultats des votes", point 12)

PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE RC-B8-0481/2018

(remplaçant les B8-0481/2018, B8-0482/2018 et B8-0483/2018):

déposée par les députés suivants:

—   Róża Gräfin von Thun und Hohenstein, au nom du groupe PPE;

—   Soraya Post et Tanja Fajon, au nom du groupe S&D;

—   Cecilia Wikström, au nom du groupe ALDE;

—   Eleonora Forenza et Miguel Urbán Crespo, au nom du groupe GUE/NGL;

—   Ana Miranda, au nom du groupe Verts/ALE.

Adopté (P8_TA(2018)0428)

(Les propositions de résolution B8-0486/2018 et B8-0488/2018 sont caduques.)

Interventions

Kristina Winberg avant le vote et Cecilia Wikström avant le vote sur l'amendement 2.

Marcus Pretzell a présenté un amendement oral à l'amendement 14. Jens Geier s'est exprimé contre l'amendement oral. Plus de 40 députés s'étant opposés à la prise en considération de cet amendement oral, celui-ci n'a pas été retenu.

Dernière mise à jour: 8 février 2019Avis juridique