Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2019/2574(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

RC-B8-0128/2019

Débats :

PV 13/02/2019 - 20
CRE 13/02/2019 - 20

Votes :

PV 14/02/2019 - 10.16

Textes adoptés :

P8_TA(2019)0130

Procès-verbal
Mercredi 13 février 2019 - Strasbourg

20. L'avenir du traité FNI et l'impact sur l'UE (débat)
CRE

Déclaration de la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité: L'avenir du traité FNI et l'impact sur l'UE (2018/2574(RSP))

George Ciamba (Président en exercice du Conseil) fait la déclaration au nom de la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Interviennent Michael Gahler, au nom du groupe PPE, Clare Moody, au nom du groupe S&D, Geoffrey Van Orden, au nom du groupe ECR, Urmas Paet, au nom du groupe ALDE, Helmut Scholz, au nom du groupe GUE/NGL, Klaus Buchner, au nom du groupe Verts/ALE, Tunne Kelam, Knut Fleckenstein, Marek Jurek, Bodil Valero, Elmar Brok, Victor Boştinaru, Reinhard Bütikofer, Jeppe Kofod, Indrek Tarand, qui répond également à une question "carton bleu" de Doru-Claudian Frunzulică, Ana Gomes, Michèle Rivasi et Arne Lietz.

Interviennent selon la procédure "catch the eye" Othmar Karas, Notis Marias, Georgios Epitideios, Bogdan Andrzej Zdrojewski et Julie Ward, qui répond également à une question "carton bleu" de Reinhard Bütikofer.

Intervient George Ciamba.

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 123, paragraphe 2, du règlement, en conclusion du débat:

—   Geoffrey Van Orden, Charles Tannock, Anna Elżbieta Fotyga, Ruža Tomašić et Branislav Škripek, au nom du groupe ECR, sur l’avenir du traité FNI et ses répercussions pour l’Union européenne (2019/2574(RSP)) (B8-0128/2019);

—   Clare Moody, Knut Fleckenstein, Elena Valenciano et Victor Boştinaru, au nom du groupe S&D, sur l’avenir du traité FNI et l’impact sur l’UE (2019/2574(RSP)) (B8-0129/2019);

—   Michael Gahler, Cristian Dan Preda, Sandra Kalniete, José Ignacio Salafranca Sánchez Neyra, David McAllister, Tunne Kelam et Eduard Kukan, au nom du groupe PPE, sur l’avenir du traité FNI et l’impact sur l’UE (2019/2574(RSP)) (B8-0130/2019);

—   Helmut Scholz, Merja Kyllönen, Takis Hadjigeorgiou, Tania González Peñas, Rina Ronja Kari, Marisa Matias, Kateřina Konečná, Paloma López Bermejo, Eleonora Forenza, Dimitrios Papadimoulis, Stelios Kouloglou, Sabine Lösing et Luke Ming Flanagan, au nom du groupe GUE/NGL, sur l’avenir du traité FNI et l’impact sur l’UE (2019/2574(RSP)) (B8-0131/2019);

—   Urmas Paet, Petras Auštrevičius, Jozo Radoš, Marietje Schaake et Hilde Vautmans, au nom du groupe ALDE, sur l’avenir du traité FNI et l’impact sur l’UE (2019/2574(RSP)) (B8-0132/2019);

—   Klaus Buchner, Bodil Valero, Ska Keller, Philippe Lamberts, Reinhard Bütikofer, Jordi Solé et Michèle Rivasi, au nom du groupe Verts/ALE, sur l’avenir du traité FNI et l’impact sur l'UE (2019/2574(RSP)) (B8-0133/2019).

Le débat est clos.

Vote: point 10.16 du PV du 14.2.2019.

Dernière mise à jour: 12 juin 2019Avis juridique