Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Mardi 12 mars 2019 - StrasbourgEdition définitive

5. Menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l'UE et actions possibles à l'échelle de l'UE pour les réduire (propositions de résolution déposées)

Déclarations du Conseil et de la Commission: Menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l'UE et actions possibles à l'échelle de l'UE pour les réduire (2019/2575(RSP))

Le débat a eu lieu le 13 février 2019 (point 27 du PV du 13.2.2019).

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 123, paragraphe 2, du règlement, en conclusion du débat:

—   Tiziana Beghin, Dario Tamburrano, Isabella Adinolfi et Rolandas Paksas, au nom du groupe EFDD, sur les menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l’UE et les actions possibles à l'échelle de l'UE pour les réduire (2019/2575(RSP)) (B8-0153/2019);

—   Caroline Nagtegaal, au nom du groupe ALDE, sur les menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l’UE et les actions possibles à l’échelle de l’UE pour les réduire (2019/2575(RSP)) (B8-0154/2019);

—   Luděk Niedermayer, Angelika Niebler, Ivo Belet et Paul Rübig, au nom du groupe PPE, sur les menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l’UE et les actions possibles à l'échelle de l'UE pour les réduire (2019/2575(RSP)) (B8-0155/2019);

—   Dan Nica et Peter Kouroumbashev, au nom du groupe S&D, sur les menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l’Union et les actions possibles à l'échelle de l'UE pour les réduire (2019/2575(RSP)) (B8-0159/2019);

—   Reinhard Bütikofer, au nom du groupe Verts/ALE, sur les menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l’UE et les actions possibles à l’échelle de l’UE pour les réduire (2019/2575(RSP)) (B8-0160/2019);

—   Helmut Scholz, Kostadinka Kuneva, Martina Michels, Eleonora Forenza, Stelios Kouloglou et Dimitrios Papadimoulis, au nom du groupe GUE/NGL, sur les menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l’UE et les actions possibles à l’échelle de l’UE pour les réduire (2019/2575(RSP)) (B8-0162/2019);

—   Hans-Olaf Henkel, au nom du groupe ECR, sur les menaces pour la sécurité liées à la présence technologique croissante de la Chine dans l’Union et les actions possibles à l’échelle de l’UE pour les réduire (2019/2575(RSP)) (B8-0164/2019).

Vote: point 8.22 du PV du 12.3.2019.

Dernière mise à jour: 6 août 2019Avis juridique