Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2019/2615(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

RC-B8-0165/2019

Débats :

PV 13/03/2019 - 27
CRE 13/03/2019 - 27

Votes :

PV 14/03/2019 - 11.18
Explications de votes

Textes adoptés :

P8_TA(2019)0219

Procès-verbal
Mercredi 13 mars 2019 - StrasbourgEdition définitive

27. Situation au Nicaragua (débat)
CRE

Déclaration de la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité: Situation au Nicaragua (2019/2615(RSP))

Neven Mimica (membre de la Commission) fait la déclaration au nom de la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Interviennent José Ignacio Salafranca Sánchez-Neyra, au nom du groupe PPE, Ramón Jáuregui Atondo, au nom du groupe S&D, Mark Demesmaeker, au nom du groupe ECR, Javier Nart, au nom du groupe ALDE, João Pimenta Lopes, au nom du groupe GUE/NGL, qui refuse une question "carton bleu" de Ana Gomes, Ignazio Corrao, au nom du groupe EFDD, Mario Borghezio, au nom du groupe ENF, Gabriel Mato, Elena Valenciano, Zdzisław Krasnodębski, Izaskun Bilbao Barandica, Mireille D'Ornano, Francisco José Millán Mon, Ana Gomes, José Inácio Faria, Carlos Zorrinho et Francisco Assis.

Interviennent selon la procédure "catch the eye" Michaela Šojdrová et Jiří Pospíšil.

Intervient Neven Mimica.

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 123, paragraphe 2, du règlement, en conclusion du débat:

—   José Ignacio Salafranca Sánchez Neyra, Gabriel Mato, Luis de Grandes Pascual, Cristian Dan Preda et Francisco José Millán Mon, au nom du groupe PPE, sur la situation au Nicaragua (2019/2615(RSP)) (B8-0165/2019);

—   Ramón Jáuregui Atondo et Elena Valenciano, au nom du groupe S&D, sur la situation au Nicaragua (2019/2615(RSP)) (B8-0166/2019);

—   Ernest Urtasun, Bodil Valero, Barbara Lochbihler, Jordi Solé, Josep Maria Terricabras, Florent Marcellesi, Tilly Metz, Molly Scott Cato et Bart Staes, au nom du groupe Verts/ALE, sur la situation au Nicaragua (2019/2615(RSP)) (B8-0167/2019);

—   Fabio Massimo Castaldo, Ignazio Corrao et Rolandas Paksas, au nom du groupe EFDD, sur la situation au Nicaragua (2019/2615(RSP)) (B8-0168/2019);

—   Javier Nart, Petras Auštrevičius, Beatriz Becerra Basterrechea, Izaskun Bilbao Barandica, Dita Charanzová, Gérard Deprez, Marian Harkin, Ivan Jakovčić, Ilhan Kyuchyuk, Louis Michel, Urmas Paet, Maite Pagazaurtundúa Ruiz, Carolina Punset, Jozo Radoš, Frédérique Ries, Marietje Schaake, Jasenko Selimovic, Pavel Telička, Ivo Vajgl, Johannes Cornelis van Baalen, Matthijs van Miltenburg et Hilde Vautmans, au nom du groupe ALDE, sur la situation au Nicaragua (2019/2615(RSP)) (B8-0169/2019);

—   Charles Tannock, Karol Karski et Ryszard Czarnecki, au nom du groupe ECR, sur la situation au Nicaragua (2019/2615(RSP)) (B8-0170/2019).

Le débat est clos.

Vote: point 11.18 du PV du 14.3.2019.

Dernière mise à jour: 21 juin 2019Avis juridique