Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Mercredi 3 avril 2019 - BruxellesEdition définitive

3. Déclarations de la Présidence
CRE

M. le Président exprime l'inquiétude du Parlement au sujet de Laura Codruţa Kövesi, candidate du Parlement au poste de chef du Parquet européen, qui a été placée sous contrôle judiciaire par les autorités roumaines jeudi 28 mars 2019, ce qui, entre autres restrictions à ses libertés individuelles, l'empêche de quitter le pays et de s'adresser à la presse. M. le Président réaffirme le soutien et la confiance du Parlement en Laura Codruţa Kövesi. Tout en rappelant le principe de non-interférence dans l'action des autorités judiciaires, il demande aux autorités roumaines de respecter le principe de la coopération sincère entre États membres et institutions et de ne pas mettre d'obstacles à la participation de Laura Codruţa Kövesi à l'ensemble du processus de sélection au poste de chef du Parquet européen.

Intervient Josef Weidenholzer, qui s'associe aux propos du Président.

°
° ° °

Interviennent Daniele Viotti, qui dénonce la réintroduction au Brunei de la peine de mort par lapidation pour homosexualité et d'autres raisons (M. le Président rappelle l'opposition ferme du Parlement à la peine de mort partout dans le monde et pour quelque motif que ce soit), et Lívia Járóka.

Dernière mise à jour: 6 août 2019Avis juridique