Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2019/2819(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

RC-B9-0097/2019

Débats :

PV 18/09/2019 - 17
CRE 18/09/2019 - 17

Votes :

PV 19/09/2019 - 7.5
CRE 19/09/2019 - 7.5
Explications de votes

Textes adoptés :

P9_TA(2019)0021

Procès-verbal
Mercredi 18 septembre 2019 - Strasbourg

17. Importance de la mémoire européenne pour l'avenir de l'Europe (débat)
CRE

Déclarations du Conseil et de la Commission: Importance de la mémoire européenne pour l'avenir de l'Europe (2019/2819(RSP))

Tytti Tuppurainen (Présidente en exercice du Conseil) et Dimitris Avramopoulos (membre de la Commission) font les déclarations.

Interviennent Rasa Juknevičienė, au nom du groupe PPE, Vilija Blinkevičiūtė, au nom du groupe S&D, Michal Šimečka, au nom du groupe Renew, Bronis Ropė, au nom du groupe Verts/ALE, Gilles Lebreton, au nom du groupe ID, Anna Fotyga, au nom du groupe ECR, Giorgos Georgiou, au nom du groupe GUE/NGL, Miroslav Radačovský, non inscrit, Michael Gahler, Sven Mikser, Charles Goerens, Sergey Lagodinsky, Maximilian Krah, Ruža Tomašić, Sira Rego, Lefteris Nikolaou-Alavanos, Radosław Sikorski, Petra Kammerevert, Romeo Franz, Danilo Oscar Lancini, Kosma Złotowski, Alexis Georgoulis, Fabio Massimo Castaldo, Traian Băsescu, Pierfrancesco Majorino, Christophe Grudler, Nicolaus Fest, Zdzisław Krasnodębski, Claire Fox, Andrey Kovatchev, Tanja Fajon, Petras Auštrevičius, Patryk Jaki, Kinga Gál, Laurence Farreng, Beata Kempa, Sandra Kalniete, Željana Zovko, Michaela Šojdrová et Isabel Wiseler-Lima.

PRÉSIDENCE: Heidi HAUTALA
Vice-présidente

Intervient Andrzej Halicki.

Interviennent selon la procédure "catch the eye" Isabel Benjumea Benjumea, Jackie Jones, Joachim Stanisław Brudziński, Sandra Pereira et Kostas Papadakis.

Interviennent Dimitris Avramopoulos et Tytti Tuppurainen.

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 132, paragraphe 2, du règlement, en conclusion du débat:

—   Michael Gahler, Andrius Kubilius, Rasa Juknevičienė, Željana Zovko, David McAllister, Antonio Tajani, Sandra Kalniete, Traian Băsescu, Radosław Sikorski, Andrzej Halicki, Andrey Kovatchev, Ewa Kopacz, Kinga Gál, Vangelis Meimarakis, Lukas Mandl, György Hölvényi, Alexander Alexandrov Yordanov, Andrea Bocskor, Inese Vaidere, Elżbieta Katarzyna Łukacijewska, Vladimír Bilčík et Ivan Štefanec, au nom du groupe PPE, sur le 80e anniversaire du début de la Seconde Guerre mondiale et l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe (2019/2819(RSP)) (B9-0097/2019);

—   Ryszard Antoni Legutko, Anna Fotyga, Tomasz Piotr Poręba, Dace Melbārde, Witold Jan Waszczykowski, Ryszard Czarnecki, Jadwiga Wiśniewska, Bogdan Rzońca, Anna Zalewska, Jacek Saryusz Wolski, Grzegorz Tobiszowski, Joanna Kopcińska, Elżbieta Rafalska, Joachim Stanisław Brudziński, Beata Szydło, Beata Mazurek, Andżelika Anna Możdżanowska, Beata Kempa et Patryk Jaki, au nom du groupe ECR, sur le 80e anniversaire du début de la Seconde Guerre mondiale et l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe (2019/2819(RSP)) (B9-0098/2019);

—   Kati Piri et Isabel Santos, au nom du groupe S&D, sur l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe (2019/2819(RSP)) (B9-0099/2019);

—   Michal Šimečka, Frédérique Ries, Ramona Strugariu, Katalin Cseh, Ondřej Kovařík, Vlad Marius Botoş, Izaskun Bilbao Barandica, Jan Christoph Oetjen et Christophe Grudler, au nom du groupe Renew, sur l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe (2019/2819(RSP)) (B9-0100/2019).

Le débat est clos.

Vote: point 7.5 du PV du 19.9.2019.

Dernière mise à jour: 22 novembre 2019Avis juridique